1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : en quoi consiste Paxlovid, le médicament de Pfizer qui arrive prochainement en France ?
1 min de lecture

Coronavirus : en quoi consiste Paxlovid, le médicament de Pfizer qui arrive prochainement en France ?

Destiné aux patients déjà infectés, le nouveau traitement du laboratoire américain doit permettre d'éviter une aggravation de la maladie. Dosage, durée, effets...voici ce que l'on sait.

La pilule du laboratoire américain sera, d'ici la fin de l'année 2022, produite en France.
La pilule du laboratoire américain sera, d'ici la fin de l'année 2022, produite en France.
Crédit : Handout / Pfizer / AFP
micro generique
Benoît Leroy

Une nouvelle arme dans la lutte contre la Covid-19, bientôt dans les pharmacies. Présent d'ici à la fin du mois de janvier dans les officines, Paxlovid pourrait être prescrit dans les prochaines semaines aux patients déjà infectés par le virus. Néanmoins, pour l'heure, la Haute autorité de santé n'a pas validé le traitement.

Dans les faits, ce médicament agit directement sur le virus en l'empêchant de se répliquer dans l'organisme. Très concrètement, ce nouveau médicament consiste en deux pilules à prendre deux fois dans la journée, et ce, pendant cinq jours. Le début de la prise des médicaments doit intervenir moins de cinq jours après l'apparition des symptômes. 

Selon l'étude clinique menée par le laboratoire Pfizer, le risque d'hospitalisation et de décès est réduit de 89% si le traitement est pris moins de 72 heures après le début des symptômes. Un chiffre sensiblement identique, 88%, si la prise du médicament intervient deux jours plus tard.

Une partie de la production en France

Côté effets secondaires, l'agence européenne du médicament a évoqué une perturbation du goût, une diarrhée et des nausées. 

À écouter aussi

Paxlovid concernera les personnes les plus à risques de contracter une forme grave de la Covid-19. Selon Albert Bourla, le PDG de Pfizer, 120 millions de boîtes de pilules pourraient être mises sur le marché, d'ici fin 2022. Celui-ci estime que ce médicament pourrait "changer la donne pour nos systèmes de santé, en désengorgeant les hôpitaux".

À noter, fait important, une partie de la production de ce médicament aura lieu en France. Ce dimanche 16 janvier, le patron du laboratoire américain a annoncé 520 millions d'investissements dans l'Hexagone. Le principe actif sera produit à Mourenx, dans les Pyrénées-Atlantiques, a-t-il précisé à nos confrères du Figaro.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/