3 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : doit-on porter un masque lorsque l’on fait son jogging ?

ÉCLAIRAGE - À Nice ou à Lille, il est obligatoire de porter un masque, même quand on fait du sport à l'extérieur. Pourtant, le ministère des Sports considère le masque "incompatible" avec le sport.

Un homme court avec son masque à New York
Un homme court avec son masque à New York Crédit : ANGELA WEISS / AFP
Coline Daclin Journaliste

Épidémie oblige, il devient de plus en plus difficile de se séparer de son masque. Après l'obligation du masque dans les lieux publics clos, de plus en plus de villes le rendent obligatoire aussi à l'extérieur. C'est notamment le cas à Bayonne, Orléans, Tours, Saint-Malo et dans plusieurs communes du Nord. À Paris, la maire Anne Hidalgo veut faire de même dans certains endroits de la capitale, notamment les jardins et les quais de Seine. Mais ces endroits sont aussi très fréquentés par les joggeurs. Devront-ils donc porter des masques ?

À Lille et à Nice, où le masque est aussi obligatoire, les sportifs ne sont pas exemptés. Même pour un jogging à l'extérieur, il faut porter un masque. Une information que la préfecture du Nord et la mairie de Nice ont confirmé au Parisien et au HuffPost. Pourtant, dans son guide de recommandations en date du 16 juillet, le ministère des Sports indique que le masque demeure "incompatible avec l’activité physique"

C'est d'ailleurs ce qui a justifié que le port du masque soit obligatoire dans les espaces communs des salles de sport, mais pas pendant la pratique sportive. Joint par téléphone, le service presse du ministère des Sports n'a pas su nous répondre sur la possibilité d'éventuelles nouvelles recommandations, mais concède que "la question va se poser aussi pour d'autres territoires".

Le port du masque, dangereux ?

En effet, mettre un masque pendant qu'on fait du sport peut introduire une gêne au niveau de la respiration. Le problème est plus important que quand on porte le masque au quotidien, puisqu'on accélère sa respiration pendant la pratique sportive. De là à dire que le masque est dangereux, les spécialistes sont divisés. Certains assurent qu'on peut se retrouver en manque d'oxygène à cause du masque, d'autres estiment que la barrière que représente le masque n'est pas suffisante pour empêcher les échanges gazeux. 

À lire aussi
Des cadeaux de Noël sous un sapin (illustration) Coronavirus France
Covid-19 : deux prix Nobel proposent un confinement en décembre pour "sauver Noël"

"Si vous courrez avec un masque, c'est comme si vous courriez en côte", estime pour sa part le professeur Bertrand Dautzenberg, pneumologue, à RTL.fr. Selon lui, il suffit de ne pas faire un entraînement trop intense et de s'arrêter si on est essoufflé. "L"idéal, c'est de choisir un masque qui laisse un peu d'air autour de la figure, comme les masques de chantier ou les masques anti-pollution des cyclistes. Ce qu'il ne faut pas prendre, c'est un masque qui n'est pas respirable et qui est trop épais", poursuit-il.

Une distance plus importante à respecter

Si vous courez avec un masque, un problème peut aussi survenir à cause de la transpiration. Elle va souiller le masque pendant la pratique sportive, d'autant plus en cette période de pics de chaleur. Dans ce cas, le masque perd de sa capacité de filtration, et devient surtout moins respirable

Alors, le masque est-il utile ? "Pas si vous courez seul en forêt", assure le professeur Dautzenberg. Mais si vous courez dans des endroits très fréquentés, c'est plus compliqué. "Quand vous faites un effort, vous projetez plus de gouttelettes, plus loin. La distance à respecter n'est donc plus d'un mètre, mais plutôt de quatre ou cinq mètres", explique le médecin. Si on ne peut pas respecter cette distance, il estime que le risque que représente le coronavirus peut donc valoir le coup de porter un masque, quitte à réduire sa performance.  À Nice, où le masque est obligatoire de 10h à 1h, la mairie propose une solution : aller courir sans masque avant 10h, indique le HuffPost.

Dans une note publiée sur le site du British Journal of Medecine, des scientifiques conseillent, si on court avec un masque, de diminuer l'intensité de l'entraînement, d'emporter plusieurs masques pour en changer quand il est mouillé et de continuer à respecter les gestes barrières. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants