1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. AstraZeneca : pourquoi les pompiers des Bouches-du-Rhône ont suspendu la vaccination
1 min de lecture

AstraZeneca : pourquoi les pompiers des Bouches-du-Rhône ont suspendu la vaccination

VU DANS LA PRESSE - Le chef des pompiers des Bouches-du-Rhône a donné les raisons de la suspension de la vaccination de ses troupes.

Le vaccin AstraZeneca (illustration).
Le vaccin AstraZeneca (illustration).
Crédit : Tiziana FABI / AFP
Ryad Ouslimani
Journaliste

C'est une nouvelle qui est tombée ce lundi 15 mars. La vaccination des pompiers des Bouches-du-Rhône avec des doses AstraZeneca est suspendue, à la suite d'un malaise cardiaque survenu chez un soldat du feu 48 heures après l'injection. Quelques minutes après l'annonce, le chef des pompiers du département a tenu à faire le point. 

Sur le plateau de France 3, il assure que le pompier en question "va bien". "Je l'ai eu au téléphone", ajoute Grégory Allione. Il a également indiqué qu'il s'agissait du seul malaise observé chez les pompiers du Service départemental d'incendie et de secours (Sdis 13), "sur 60 personnes vaccinées à AstraZeneca". De plus aucun lien entre la vaccination et le problème cardiaque n'a été avéré à cette heure

"Je suis responsable de la santé de mes personnels. Avec mon médecin chef nous avons pris la décision de suspendre, le temps de vérifier le dossier médical de notre collègue et regarder ça avec le centre de pharmaco vigilance", a justifié Grégory Allione chez nos confrères. Parallèlement, les pompiers continueront de vacciner la population, même si eux-mêmes ne peuvent momentanément pas y avoir droit

"Il faut rester très mesuré. Il faut se faire vacciner. Vigilance, précaution. Mais à ce stade nous sommes pour la vaccination", a appuyé le chef du Sdis 13. Si en France, Olivier Véran assure qu'il "n'y a pas lieu de suspendre la vaccination par AstraZeneca. Le bénéfice apporté par la vaccination est jugé supérieur au risque à ce stade", d'autres pays ont interrompu l'administration du produit. Ainsi, après la Norvège, les Pays-Bas et l'Islande, l'Allemagne a stoppé pour le moment les vaccinations en AstraZeneca

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/