1 min de lecture Épidémie

Coronavirus : 20.000 masques non conformes, le maire de Perthuis arnaqué

Le maire de Perthuis avait commandé 20.000 masques pour les habitants de sa commune : ils se sont révélés défectueux et ne respectent pas les certificats de conformité.

Un femme portant un masque en tissu à Paris, le 19 avril 2020
Un femme portant un masque en tissu à Paris, le 19 avril 2020 Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

C'est une triste arnaque qui a touché cette petite commune dans le Vaucluse. Á Perthuis, alors que les habitants se préparent au déconfinement, le maire Roger Pellenc a annoncé, lundi 11 mai, avoir été victime d'une escroquerie : les 20 000 masques en tissu qui ont été commandés à un distributeur français ne respectent pas la qualité de filtration nécessaire.

"On s'est fait rouler", affirme Roger Pellenc dans une vidéo publiée sur le site de la commune. "Il n'y a qu'une seule couche de tissu et les mailles étaient assez grosses. (…) On n'a pas reçu les certificats de conformité", ajoute-t-il. 

Le maire, qui a pris un arrêté autorisant les commerçants à imposer le port d'un masque aux clients, a décidé de maintenir la distribution mais "chaque habitant recevra quatre masques au lieu de deux afin de pouvoir en superposer deux à la fois".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Épidémie Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants