1 min de lecture Santé

Confinement : "Un sommeil régulier est primordial", explique un médecin

Le confinement perturbe l'horloge biologique de certains. Pierre Philip, responsable de la clinique du sommeil de Bordeaux, prodigue quelques conseils pour améliorer ses nuits.

Christophe Pacaud RTL Petit Matin Week-end Christophe Pacaud
>
Confinement : "Important de réserver un temps régulier au sommeil", explique un médecin Crédit Image : Flickr | Crédit Média : Stéphane Carpentier | Durée : | Date : La page de l'émission
Carpentier-795x530
Stéphane Carpentier édité par Benoît Collet

Beaucoup de Français ont vu leurs horloges biologiques bouleversées par le confinement, et leur sommeil troublé. L'assouplissement des contraintes professionnelles, des relations sociales moins nombreuses contribuent à créer des changements de rythme parfois difficiles à gérer.

"Cette période de crise peut pousser certaines personnes à décompenser avec des troubles anxieux, des addictions à l'alcool voir des syndromes de stress post-traumatique, qui perturbent à leur tour la qualité du sommeil", explique le professeur Pierre Philip, responsable de la clinique du sommeil de Bordeaux, sur l'antenne de RTL.

"Un sommeil régulier est primordial : se lever et se coucher à la même heure, poursuit le médecin. 90% des adultes dorment entre 7 et 9h. Les recommandations internationales disent qu'il ne faut pas dormir moins de 7 heures"

Autre recommandation : privilégier le sport le matin plutôt qu'en fin de journée. Afin d'accompagner les personnes souffrant de troubles du sommeil pendant le confinement, la clinique du professeur Philip a mis en place une application, Kanopée, qui permet de bénéficier de conseils en ligne pour améliorer la qualité de ses temps de repos.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Coronavirus Confinement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants