1 min de lecture Météo

Climat : la hausse des températures plus mortelle que les maladies infectieuses ?

VU DANS LA PRESSE - Selon une étude, le nombre de décès liés à la hausse des températures pourrait bientôt devenir plus important que celui lié aux maladies infectieuses.

Un termomètre par forte chaleur
Un termomètre par forte chaleur Crédit : AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Une étude met en garde contre les émissions de gaz à effet de serre. Si celles-ci ne sont pas limitées, la hausse des températures engendrée pourrait s'avérer plus mortelle que toutes les maladies infectieuses réunies.

Dévoilée par le quotidien britannique The Guardian et relayée par Les Échos, cette étude du Bureau national de recherche économique montre que le nombre de décès croissant dus à la hausse des températures mondiales pourrait bientôt dépasser celui du à toutes les maladies infectieuses combinées. Cette hausse des températures serait en particulier meurtrière dans les zones les plus pauvres.

Si rien n'est fait pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre, les taux de mortalité mondiaux liés à la chaleur, augmenteront de 73 décès pour 100.000 habitants d'ici la fin du siècle, précise l'étude. Des taux approchant le bilan actuel de toutes les maladies infectieuses, comprenant entre aux le VIH, le paludisme, la dengue et la fièvre jaune.

"De nombreuses personnes âgées meurent à cause des effets indirects de la chaleur", a expliqué au Guardian Amir Jina, économiste environnemental et co-auteur de cette étude, basée sur "un énorme ensemble de données mondiales", qui a étudié non seulement les causes directes de décès liés à la chaleur, mais aussi les nombreuses causes indirectes comme l'augmentation des crises cardiaques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Santé Environnement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants