1 min de lecture Santé

Canicule : attention à ne pas boire trop d'eau

Alors que le mercure monte partout en France, le premier réflexe est souvent de s'hydrater en buvant de l'eau. Il ne faut pas en abuser pour autant, au risque de contracter une hyponatrémie.

Un homme boit de l'eau sous un soleil de plomb (illustration)
Un homme boit de l'eau sous un soleil de plomb (illustration) Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Nicolas Barreiro

Avec la canicule annoncée pour les prochains jours et les appels répétés à bien s'hydrater, on a rapidement tendance à consommer des litres d'eau en masse. Cela peut sembler très étonnant mais il est bel et bien possible de boire trop d'eau.

Une surconsommation peut avoir des conséquences gênantes. "Trop boire peut entraîner une perte importante d'ions, de sodium et de potassium et créer ainsi un déséquilibre hydrique", prévient Alexandra Murcier, nutritionniste et diététicienne, contactée par RTL.fr.

Autre fait étonnant, il est possible de faire une intoxication à l'eau. Ce cas assez rare d'intoxication touche notamment les potomaniaques, qui peuvent consommer jusqu'à une dizaine de litres d'eau par jour.

En 2018, près de 25% des personnes âgées hospitalisées à cause de la canicule avaient trop bu et se retrouvaient donc avec un taux d'eau excessif dans le sang.

S'hydrater modérément

À lire aussi
Des personnes âgées dans un Ehpad, en France (illustration) coronavirus
Covid-19 : un Ehpad de la Loire recense neuf décès

Les personnes âgées sont les plus sensibles face au risque d'hyponatrémie. Celles-ci ont tendance à perdre la sensation de soif et à boire sans compter. "Elles ressentent pas le besoin de s'hydrater parce qu'elles ne transpirent pas", a expliqué Jean-Louis San Marco, professeur de médecine, au micro de RTL.

Quand il s'agit de boire de l'eau, il faut adopter un certain rythme et "ne pas boire un demi-litre d'un coup" poursuit le professeur San Marco. Tant que vous serez exposé à la chaleur vous transpirerez et vous perdrez de l'eau, il faut donc boire régulièrement".

Il est donc recommandé de trouver un juste milieu. Afin de connaître la quantité idéale, comptez 30mL d'eau par kilogramme. Rajoutez ensuite au total 0,5 litre par degrès au-dessus de 38°C. 

"Il faut penser à boire avant d'avoir soif, car lorsqu'on a soif, cela signifie que l'on est déjà en situation de déshydratation", rappelle Alexandra Murcier. "Manger des fruits et des légumes est important également ; pour les grands sportifs, ne pas hésiter à boire jusqu'à 3 litres d'eau avant, pendant et après l'activité physique".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Canicule Eau
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants