1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Cancer du poumon : causes, traitements, rémission... où en est-on dans la connaissance de la maladie ?
2 min de lecture

Cancer du poumon : causes, traitements, rémission... où en est-on dans la connaissance de la maladie ?

Ce mercredi, le chanteur Florent Pagny a révélé être atteint d'un cancer du poumon. Un fléau que les personnalités de premier plan n'hésitent plus à évoquer publiquement.

Le cancer est la première cause de mortalité en France pour les deux sexes
Le cancer est la première cause de mortalité en France pour les deux sexes
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
Cancer du poumon : causes, traitements, rémission... où en est-on dans la connaissance de la maladie ?
01:56
Cancer du poumon : causes, traitements, rémission... où en est-on dans la connaissance de la maladie
01:56
Odile Pouget - édité par Benoît Leroy

Aujourd'hui près de 4 millions de personnes en France vivent avec un cancer. Et pour beaucoup, l'annonce de cette maladie est encore trop souvent synonyme de mort, séquelles à vie. Pourtant d'immenses progrès ont été accomplis.

Selon les chiffres les plus récents, 46.000 nouveaux cas de cancers ont été diagnostiqués en 2018. Toujours une grosse majorité d'hommes, avec 31.000 cancers. En revanche, attention depuis 20 ans, on observe une augmentation exponentielle des cancers au féminin

En 2000, 16% des nouveaux cas concernaient des femmes. En 2020, selon une étude épidémiologique en vie réelle cette proportion monte à 34%. En cause, bien-sûr, la hausse du tabagisme chez les femmes. Le tabac est, en effet, un facteur de risque majeur dans 87% des cancers du poumon.

 
Le tabagisme n'est pas le seul en cause. Parmi les patients atteints d'un cancer du poumon, on trouve aussi des personnes qui n'ont jamais fumé une cigarette de leur vie. Ils n'étaient que 7%, il y a 20 ans, ils sont près du double aujourd'hui. 

À écouter aussi

En cause le plus souvent, des expositions professionnelles. L’amiante est le plus souvent incriminée. D'autres facteurs de risque sont également évoqués, mais dans une moindre mesure, comme la pollution atmosphérique.

Une prise en charge rapide synonyme de guérison

Chaque année, plus de 30.000 personnes meurt des suites d'un cancer. Il y a, certes, des avancées énormes pour les traitements, les thérapies ciblées ou l'immunothérapie, mais le dépistage reste compliqué. Le cancer étant une maladie qui peut rester longtemps silencieuse. 

Or pour un cancer du poumon pris à un stade précoce, avec une tumeur de moins d'un centimètre, les chances de survie à cinq ans sont de 90%. Elles sont seulement de 5%, lorsque la maladie est à un stade avancé, avec des métastases.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/