1 min de lecture Coronavirus

Allègement du port du masque : "On va trouver le juste-milieu", dit un épidémiologiste

Alors que plusieurs communes doivent assouplir le port du masque, l'épidémiologiste Yves Buisson reconnaît un certain tâtonnement, essentiel pour trouver le juste-milieu et lutter contre l'épidémie de Covid-19.

La préfecture française du Bas-Rhin a annoncé que le port du masque était obligatoire à Strasbourg et dans les villes de la région de plus de 10.000 habitants à partir du 29 août 2020.
La préfecture française du Bas-Rhin a annoncé que le port du masque était obligatoire à Strasbourg et dans les villes de la région de plus de 10.000 habitants à partir du 29 août 2020. Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Micro RTL (illustration)
Nicolas Burnens
édité par Florise Vaubien

Un record de nouveaux cas détectés en France dans ces derniers 24 heures : près de 9.000 personnes supplémentaires ont été testés positives. La circulation du Covid-19 s’intensifie : le préfet du Nord a décrété la fermeture des bars à Lille, la nuit du samedi au dimanche 6 septembre, de minuit à 6 heures du matin. 
 
Vendredi 4 septembre, après Strasbourg et Pau, la justice a enjoint le préfet du Rhône à assouplir ses arrêtés concernant l’obligation généralisée de porter un masque à Lyon et Villeurbanne. Allègement qui se confirme également autour de la ville de Rouen, en Seine-Maritime. Ces ajustements n'offusquent pas Yves Buisson, épidémiologiste de l'Académie de médecine. 

"Cette obligation ne peut pas être appliquée à tout le monde et dans tous les lieux", reconnaît le spécialiste. Par exemple, dans le cas du port du masque pour les activités sportives, "on s’est rendu compte que ce n'était pas réalisable et on a dû faire marche arrière", ajoute-t-il. 

"Je ne critique pas ce genre de tâtonnement, on trouvera le juste-milieu : laissons faire le temps", recommande l'épidémiologiste. Yves Buisson, président du groupe Covid-19 de l'Académie de médecine, estime que ces diverses mesures sanitaires devront être appliquées plusieurs mois, et que par conséquent, elles doivent être faciles à mettre en place.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Virus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants