1 min de lecture Santé

Port du masque au cinéma : "Manger son pop-corn" reste autorisé, indique Bachelot

VU DANS LA PRESSE - La ministre de la Culture estime que cette autorisation de manger des confiseries dans les salles peut offrir de la rentabilité aux cinémas, durement touchés par la crise sanitaire.

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot à sa sortie de l'Élysée le 15 juillet 2020
La ministre de la Culture Roselyne Bachelot à sa sortie de l'Élysée le 15 juillet 2020 Crédit : Ludovic Marin / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, l'a annoncé le 26 août : il est obligatoire de porter un masque au cinéma, même lorsqu'on est assis et que le film a démarré. Une décision qui comportait une contrepartie : dans les zones vertes, la règle de distanciation, qui imposait de laisser une place de libre entre chaque groupes dans les salles, a été retirée.

Mais il y a une situation au cours de laquelle il est possible de faire une légère entorse à cette règle. "On peut ôter son masque pour manger son pop-corn !", ou toute autre friandise ou confiserie, a affirmé la ministre de la Culture dans les colonnes du Monde

L'idée est aussi économique : les salles obscures et de spectacles ont été touchées de plein fouet par la crise sanitaire. "Il faut aller au théâtre, au cinéma, vous ne risquez rien", avait même affirmé le Premier ministre, Jean Castex. 

Alors qu'une partie du public ne revient pour l'instant pas dans les salles, et que les cinémas dans les zones rouges ne peuvent toujours pas vendre l'intégralité de leurs places à cause des règles de distanciation, les pertes de recettes sont importantes. Pour Roselyne Bachelot, la vente de ses produits alimentaires permet aussi aux salles de limiter les pertes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Épidémie Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants