2 min de lecture Grossesse

Alcool pendant la grossesse : 8.000 bébés atteints de troubles chaque année

Le Syndrome d’alcoolisation fœtale, le SAF, provoque des retards mentaux chez les enfants dont la mère a consommé de l'alcool pendant la grossesse.

Isabelle Choquet La Revue de Presse Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Alcool pendant la grossesse : 8.000 bébés atteints de troubles chaque année Crédit Image : Getty Images | Crédit Média : RTL/Amandine Bégot | Date :
La page de l'émission
BEGOT 245300
Amandine Bégot édité par Marie Zafimehy

C'est l'histoire de Patrick, 52 ans, papa d'une jeune fille âgée aujourd'hui de 20 ans. Un papa qui a dû très tôt s'occuper seul de sa fille. Elle a 8 mois seulement quand il divorce et en obtient la garde totale : le bébé est adorable, visiblement en pleine forme, mais au bout de quelques mois, le papa note des retards.

Elle a, dit-il, tout fait plus tard que les autres enfants : être propre, marcher, parler... "En classe maternelle, poursuit-il, j'étais souvent convoqué par son institutrice." Et plus le temps passe, plus les difficultés s'accumulent : difficultés pour apprendre, pour mémoriser, pour se concentrer aussi... 

Patrick enchaîne alors les rendez vous chez les médecins. Ce n'est que 17 ans plus tard que l'un d'eux mettra enfin un mot sur les symptômes de sa fille : la petite souffre de SAF, un syndrome d’alcoolisation fœtale.

Près de 500.000 Français atteints de troubles

Pendant la grossesse, Patrick a bien essayé de ralentir la consommation quasi-quotidienne de bière de son ex-femme... En vain. "A l'époque, explique-t-il, j'ignorais les conséquences dramatiques que cela pouvait avoir... On ne parlait pas autant de ces choses là...". Depuis, toutes les femmes enceintes ou presque ont entendu à un moment ou à un autre la consigne Zéro Alcool... 

À lire aussi
moustiques
Moustiques : pourquoi certains se font-ils plus piquer ?

Des logos sont apparus sur les bouteilles d'alcool et pourtant, note le journal de Saône-et-Loire, ce sont chaque année 8.000 bébés qui naissent atteints de troubles causés par la consommation d'alcool pendant la grossesse. Pire encore, 500.000 Français ont aujourd'hui, à des degrés divers, des séquelles liées à l'alcoolisation fœtale.

La France ne peut continuer à ignorer les dégâts de ce fléau

Dr Denis Lamblin, pédiatre
Partager la citation

Comme dans le cas de la fille de Patrick, ces troubles ne sont pas visibles sur le bébé qui vient de naître... Ils apparaissent plus tard, au moment de l'entrée en crèche ou à l'école, parfois même encore plus tard, dit le Dr Denis Lamblin, lorsque le cerveau devient plus mature, vers 6/8 ans.

Ce pédiatre regrette que trop peu de professionnels posent la question de l'alcool, comparé au tabac...  "La France, dit le Dr Lamblin, ne peut continuer à ignorer les dégâts de ce fléau qui coûte chaque année 10 milliards d'euros..." ¨Pour vous donner une idée, 10 milliards, c'est la moitié de ce que coûte la maladie d'Alzheimer en France. Ce n'est pas rien.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grossesse Alcool Santé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants