1 min de lecture Santé

Grossesse : qu'est-ce que le syndrome d'alcoolisation fœtale ?

ÉCLAIRAGE - Ce syndrome provoqué par la consommation d'alcool pendant la grossesse, touche chaque année 800 nouveaux-nés.

800 enfants naissent chaque année avec un syndrome d'alcoolisation foetale (SAF).
800 enfants naissent chaque année avec un syndrome d'alcoolisation foetale (SAF). Crédit : Rafael Ben-Ari/Chameleo/REX/SIPA
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Un quart des femmes françaises consomment des boissons alcoolisées pendant leur grossesse. C'est le résultat "alarmant" d'une enquête menée par l'agence sanitaire Santé publique France à l'occasion de la Journée mondiale de sensibilisation au syndrome d'alcoolisation fœtale (SAF) du 9 septembre. À cette occasion, l'organisme lance une campagne de sensibilisation pour alerter sur les dangers de la consommation d'alcool pendant la grossesse.

En France, le nombre estimé de 600.000 personnes souffrent ainsi de Troubles causés par l'alcoolisation fœtale (TCAF) sans le savoir et selon le ministère de la Santé, près de 8.000 enfants naissent chaque année "le cerveau lésé par l'alcool". Parmi eux, 800 présentent un syndrome d'alcoolisation fœtale, forme la plus grave d'exposition prénatale à l'alcool. 

Malformations et retards mentaux

Lorsqu'une femme consomme de l'alcool durant sa grossesse, son enfant en ingurgite la même quantité, mais proportionnellement à sa taille, il en boit de fait beaucoup plus. D'autant plus que les reins et le foie, organes chargés de drainer l'alcool, ne sont souvent pas formés. 

Le cerveau du fœtus est le premier organe touché par l'alcool, qui affecte notamment son système nerveux central. Ceci freine le développement des facultés cognitives de l'enfant et sa capacité à devenir un adulte autonome.

À lire aussi
Changement d'heure : quels appareils doivent être réglés dimanche 31 mars ? changement d'heure
Changement d'heure : quels sont les appareils à mettre à jour manuellement ?

Les symptômes du SAF peuvent être aussi bien physiques - malformations et retards de croissance - que psychologiques. Ainsi, et les individus souffrant du syndrome sont sujets au déficit intellectuel, mais également à l'hyperactivité et aux troubles de l'attention. Ces symptômes psychologiques se manifestent principalement par des difficultés d'apprentissage.

La consommation d'alcool est la première cause de handicap mental d'origine non-génétique en France, et le SAF est un syndrome irréversible. La prévention auprès des femmes enceintes et de leur entourage reste donc le moyen le plus efficace pour en limiter l'étendue et atteindre l'objectif de "zéro alcool pendant la grossesse".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Grossesse Alcool
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants