1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Alcool pendant la grossesse : "Il faut s'abstenir totalement", rappelle un pédiatre
1 min de lecture

Alcool pendant la grossesse : "Il faut s'abstenir totalement", rappelle un pédiatre

INVITÉ RTL - Hervé Gouedard, pédiatre et membre de SAF France revient sur le syndrome d'alcoolisation foetale, qui touche chaque année 8.000 nouveaux-nés.

8.000 enfants naissent chaque année avec un syndrome d'alcoolisation foetale (SAF).
8.000 enfants naissent chaque année avec un syndrome d'alcoolisation foetale (SAF).
Crédit : Rafael Ben-Ari/Chameleo/REX/SIPA
Alcool pendant la grossesse : "Il faut s'abstenir totalement", rappelle un pédiatre
04:28
micro generique
La rédaction de RTL

En France, ils sont chaque année 8.000 enfants à naître avec le syndrome d'alcoolisation fœtale (SAF, ndlr). Un fléau qui peut se traduire de plusieurs façons : "retard de croissance important, malformations de la face, malformations cérébrales", explique le pédiatre Hervé Gouedard. 

"Le message qu'on essaie de faire passer avec notre association SAF France, c'est que pendant cette période particulière de la vie de la femme qu'est la grossesse, il faut s'abstenir totalement de boire de l'alcool, ça me paraître être un impératif incontournable", poursuit le médecin, ancien chef du service de pédiatrie du centre hospitalier de Morlaix. 

Boire de l'alcool pendant la grosses, c'est dangereux, et ce n'est pas nouveau. Mais comment expliquer alors de tels chiffres ? "Le problème c'est que l'alcool fait partie de notre culture, il a toujours été paré de valeurs positives", déplore Hervé Gouedard, qui pointe aussi du doigt le manque d'informations sur le sujet. 

C'est pour pallier ce manque que l'association SAF France organise ces 8 et 9 septembre son premier SAFTHON, afin de collecter des fonds pour financer la recherche, la formation des professionnels mais également la prévention dans les écoles. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/