2 min de lecture Nouvel An

Alcool au volant : 3 idées reçues à éviter le soir du réveillon du Nouvel An

ÉCLAIRAGE - Plutôt boire de la bière que du vin, ingurgiter un bon café pour accroître sa vigilance au volant, piquer un petit somme avant de prendre la route... Le point sur ces idées reçues qui sont très dangereuses.

Il faut une à deux heures pour éliminer un verre d'alcool
Il faut une à deux heures pour éliminer un verre d'alcool Crédit : iStock / Getty Images Plus
Noé Blouin et AFP

D'après l'enquête annuelle des associations Prévention Routière et Assurance Prévention, publiée le 27 décembre dernier, 87% des Français envisagent de boire de l'alcool pendant le réveillon de la Saint-Sylvestre. 

Ce chiffre devient inquiétant lorsqu'il est mis en parallèle avec les 46% de la population qui envisagent de rentrer en voiture ce soir de Nouvel An. Toujours selon le sondage, moins de la moitié d'entre eux ont pris leur disposition pour éviter de prendre la route.

Contrairement à certaines idées reçues, il ne suffit pourtant pas de dormir une demi-heure ou d'ingurgiter une quelconque recette de grand-mère pour faire descendre son taux d'alcoolémie. En matière de sécurité, l'improvisation n'a pas sa place, il est donc important de se méfier des croyances populaires. Voici de quoi vous empêcher de vous mettre en danger, en mettant fin à plusieurs idées reçues.

1. Dormir une heure ou deux pour récupérer

Le seul moyen concret et scientifiquement prouvé pour éliminer l'alcool est le temps. La durée de récupération varie selon les personnes, mais il faut compter entre une et deux heures pour supprimer un seul verre d'alcool de son organisme. Vous avez consommé plus de quatre verres ? il vous faudra donc entre quatre et huit heures pour arriver à bout de votre alcoolémie.

2. Boire 3 cafés et prendre de petites routes

À lire aussi
Piotr Pavlenski à Paris le 22 février 2020 justice
Piotr Pavlenski convoqué par le juge ce mardi 3 mars pour une bagarre

Comme précisé dans le point précédent, seul le temps influe sur le niveau d'alcool dans le sang. Le café, le thé ou les remèdes de grand-mère n'y changent rien. Si la caféine a tendance à redonner un peu de tonus, elle n'améliore pas les réflexes ralentis par l'alcool, et, par extension, ne diminue pas les risques d'accident.


Les effets de l'alcool sont significatifs lorsque vous prenez le volant et passer par de petites routes au lieu de grandes ne changera également rien à votre état. Croisez moins de véhicules ou éviter les forces de l’ordre ne diminue pas non plus les risques d'accident.

3. Deux verres de bière sont moins dangereux que deux verres de vin

Le site alcool, médicaments, addiction rappelle qu'une chope de bière contient environ 10 grammes d'alcool pur. Même chose pour 10 cl de champagne (et non pas une coupe remplie à ras bord) ou un verre de whisky de 3 cl.

Les bars servent leurs verres d'alcool selon ces quantités, mais attention à ne pas trop servir de breuvage dans un cadre plus privé. C'est d’ailleurs l'un des axes de la campagne de prévention #BienRentrer : méfiez-vous des "doses d'alcool maison".

Quoi qu'il arrive donc, deux verres de bière correctement servis auront la même quantité d'alcool que deux verres de vin, deux verres de cocktail etc. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Nouvel An Fête Réveillon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants