1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Ain : une étrange concentration de bébés nés sans bras ou sans main
1 min de lecture

Ain : une étrange concentration de bébés nés sans bras ou sans main

Dans le département de l'Ain, sur un rayon de 17 km autour de Druillat, des médecins ont constaté un taux anormal de malformations à la naissance, avec des bébés nés sans bras ou sans main.

Dans l'Ain, de nombreux bébés sont nés avec des malformations
Dans l'Ain, de nombreux bébés sont nés avec des malformations
Crédit : RTL
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

Une malformation inhabituellement présente à la naissance chez plusieurs sujets dans l'Ain inquiète les médecins. C'est France 2 qui a révélé l'information le 26 septembre dans son Œil du 20 heures. Entre 2009 et 2014, sept enfants sont nés sans bras ou sans main autour de la ville de Druillat, dans un rayon de 17 kilomètres, un chiffre 58 fois supérieur à la normale.

Le plus surprenant, c'est que d'après Emmanuelle Amar, épidémiologiste interrogée par la chaîne, ces malformations de naissance ne sont dues ni à des facteurs génétiques, ni à une quelconque consommation de drogue. 

"Le seul point commun" entre toutes les mères, "c'est qu'elles vivent en zone rurale au milieu des champs", explique-t-elle dans l'émission. 

Le problème, c'est que sa structure, le Remera, qui recense et surveille les questions de malformations dans la région est amenée à disparaître : "Les conséquences sont très simples, c’est la fin de la surveillance des malformations, c’est à dire clairement la fin de l’alerte aussi", résume Emmanuelle Amar à France 2. 

À lire aussi

La chaîne prévient aussi que depuis, des médecins qui exercent en Bretagne ou encore dans les Pays de la Loire ont également alerté les autorités sur plusieurs naissances de bébés sans bras en quelques mois, autour de deux villages.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/