Présidentielle américaine 2016 : Donald Trump se prépare à la défaite lors du caucus de l'Iowa

AU CŒUR DE LA CAMPAGNE (1/5) - Le coup d'envoi de la campagne présidentielle américaine est donné ce lundi 1er février avec la tenue du caucus de l'Iowa.

Donald Trump, le 15 décembre 2015
Donald Trump, le 15 décembre 2015

L'État d'Iowa, dans le Midwest, est le théâtre du premier caucus de l'année, ce lundi 1er février. À dix mois de l'élection présidentielle américaine, ces scrutins, au même titre que les primaires, permettront de désigner les candidats républicain et démocrate en vue de l'élection suprême. L'Iowa est le premier à entrer en scène avant le Wyoming, le Nevada, le Kansas ou encore l'État de Washington.

Hillary Clinton (parti démocrate) est la favorite dans la course à l'investiture. Son principal concurrent est le sénateur du Vermont, Bernie Sanders. Du côté des républicains, des personnalités telles que Marco Rubio, sénateur de la Floride, et Ted Cruz, sénateur de la Floride, sont candidates. C'est toutefois Donald Trump qui fait toujours office de favori. Le milliardaire croit d'ailleurs dur comme fer à sa victoire. Pour preuve : le mot qu'il emploie le plus est celui de "winner" (gagnant).

Donald Trump "le winner"

Il est un "winner", il gagne, il gagne, il gagne. Il gagne de l’argent, il gagne les débats, il gagne les sondages, il veut gagner la Maison Blanche, il veut gagner contre Daesh, il veut gagner contre la Chine. Gagner, Gagner, gagner. Le monde selon Trump se compose de winners et de losers. Il dit même parfois à la tribune que les Américains seront tellement fatigués de gagner, gagner, gagner qu’ils imploreront au président Trump d’arrêter de gagner. Et pourtant, lors d’une interview dans l’émission Face the Nation sur CBS, à la veille du caucus de l’Iowa, Donald Trump a anticipé une possible défaite en assurant qu’il n’avait pas besoin de gagner le caucus de l’État pour être désigné candidat. Il a probablement raison, la victoire d’un conservateur plus religieux comme Ted Cruz dans cet État où les évangéliques composent une partie importante de l’électorat républicain ne serait pas surprenante. Mais Donald Trump ne nous a pas habitué à une telle modestie. Et le winner n’aime pas perdre.

Philippe Corbé est le correspondant de RTL aux États-Unis. Retrouvez chaque jour les informations à retenir de la campagne américaine sur RTL.fr.

Le top 5 du jour
La rédaction vous recommande
par Philippe CorbéJournaliste RTL
Suivez Philippe Corbé sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781642076
Présidentielle américaine 2016 : Donald Trump se prépare à la défaite lors du caucus de l'Iowa
Présidentielle américaine 2016 : Donald Trump se prépare à la défaite lors du caucus de l'Iowa
AU CŒUR DE LA CAMPAGNE (1/5) - Le coup d'envoi de la campagne présidentielle américaine est donné ce lundi 1er février avec la tenue du caucus de l'Iowa.
http://www.rtl.fr/actu/international/presidentielle-americaine-2016-donald-trump-se-prepare-a-la-defaite-lors-du-caucus-de-l-iowa-7781642076
2016-02-01 17:21:00
http://media.rtl.fr/cache/NGz4nESQwwbB-H0gFROoCQ/330v220-2/online/image/2015/1223/7780982808_donald-trump-le-15-decembre-2015.jpg