1. Accueil
  2. Sport
  3. Monaco voit le PSG s'éloigner, l'OM patauge, la belle série de l'OL s'arrête
2 min de lecture

Monaco voit le PSG s'éloigner, l'OM patauge, la belle série de l'OL s'arrête

BILAN LIGUE 1 - Paris a dominé Bordeaux, Monaco a calé contre Lorient, Sainté touche le podium, la bonne série de l'OL s'arrête. Voici les faits marquants de la 23e journée.

Yohan Cabaye, sous les couleurs du Paris Saint-Germain
Yohan Cabaye, sous les couleurs du Paris Saint-Germain
Crédit : AFP/M.Bureau
Julien Absalon
Julien Absalon

TOUS LES BUTS DE CETTE 23E JOURNÉE EN VIDÉO

“Paris a gagné le titre avant le début de la saison”. Ce sont les mots de l’entraîneur monégasque Claudio Ranieri, quelque peu résigné, après le match nul de son équipe à Lorient (2-2), à l’occasion de la 23e journée. Car après la victoire, vendredi, d’un PSG ultra-dominateur face à un Bordeaux inexistant (2-0), Monaco se retrouve de nouveau distancé de cinq points.

Cet écart n’a pourtant rien d’insurmontable, d’autant plus que le stade Louis-II sera le théâtre, dimanche, du choc entre ces deux locomotives du championnat. Une affiche à laquelle Edinson Cavani ne participera pas, sa blessure ischio-jambiers droits, contractée contre les Girondins, engendrant au moins trois semaines d'indisponibilité.

Sainté revient sur Lille

À côté de la course au titre, il y a également celle pour la troisième marche du podium. Et plus le championnat avance, plus Lille semble craquer. Les Dogues ont encore aligné ce week-end un match sans victoire, leur cinquième de suite. Pire, ils ont perdu 1-0 contre Nice. “On ne peut pas continuer comme ça”, explique le jeune attaquant lillois Divock Origi. En effet, à force d’aligner les contre-performances, ils n’ont désormais plus qu’une longueur d’avance sur les Stéphanois, larges vainqueurs contre Valenciennes (3-0).

À lire aussi

En plus de s'échapper vers le podium, les Verts bénéficient désormais d’un petit écart avec le peloton du championnat. L’OM, 5e à quatre points, n’a pas réussi à faire fructifier contre Toulouse (2-2) son joker glané en milieu de semaine contre VA. “Il y avait une bonne opération à faire”, déplorait le latéral marseillais Rod Fanni au micro de Canal +.

Les joueurs de l’Olympique Lyonnais doivent se dire la même chose. Invaincus depuis la 15e journée, les Gones ont concédé une défaite surprise contre le Stade Rennais (2-0). Les hommes de Philippe Montanier n’avaient plus gagné depuis six sorties mais ont pu compter sur leurs toutes nouvelles recrues Toivonen, buteur, Groisicki et Ntep pour endiguer cette mauvaise série.

Sochaux garde espoir

Le Stade de Reims s’est incliné 4-2 face à Montpellier qui enchaîne un troisième succès consécutif en 2014. Du coup, la formation de Rolland Courbis prend neuf unités de distance avec le premier non relégable, contrairement à Évian, 17e, neutralisé par Ajaccio (1-1).

En outre, tout doucement mais dangereusement, Guingamp glisse au 16e rang après sa défaite 3-2 contre le SC Bastia.

À l’intérieur de la zone rouge, Sochaux sourit. Ou plutôt pleure de joie, à l’image de Jordan Ayew à l'issue de la troisième victoire de la saison des Lionceaux, contre le FC Nantes (1-0). L’attaquant ghanéen et ses coéquipiers gardent ainsi espoir pour le maintien et reviennent à 7 points de l’ETG.

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/