2 min de lecture Carlo Ancelotti

Le Real se qualifie pour les quarts avec un doublé de Ronaldo

COMPTE-RENDU - Le Real Madrid s'est imposé 3-1 contre Schalke 04 en huitième de finale retour de la Ligue des champions, avec un doublé de Ronaldo.

Le Real Madrid sera difficile à stopper
Le Real Madrid sera difficile à stopper Crédit : JAVIER SORIANO / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

On attendait bien entendu une qualification du Real Madrid après la victoire des Merengue 6-1 au match aller. Mais l'équipe bis alignée par Carlo Ancelotti a broyé les Allemands en démontrant que ce Real a un effectif exceptionnel et que son entraîneur italien avait trouvé la recette du beau jeu allié à l'efficacité.

Emmenées par un Cristiano double buteur, et avec un Gareth Bale qui arrive au niveau que l'on attendait de lui après un transfert estival très onéreux (91 millions), les troupes du président Florentino Perez ont pris rendez-vous pour la grande affiche de dimanche 23 mars, qui les opposera au FC Barcelone pour un clasico très attendu.

Ronaldo a encore marqué

Le Real Madrid, comme c'était prévisible, n'a pas vraiment tremblé face à Schalke 04, après sa victoire en Allemagne 6-1. Carlo Ancelotti avait décidé de faire largement tourner en alignant une équipe bis, avec néanmoins Ramos, Varane, Xabi Alonso et Ronaldo pour expédier les affaires courantes à Santiago Bernabeu.

A la 21e, Bale (entré pour Jese, blessé) était servi par Morata côté droit et donnait dans la surface à Ronaldo pour une ouverture du score aisée. L'avantage du Real n'allait durer que 10 minutes. Hoogland tenta une incursion dans le camp madrilène et, n'étant pas attaqué, tenta une frappe de 25 mètres que dévia Ramos. Pris à contre pied, Iker Cassillas encaissa le but largement contre le cours d'un jeu que tenaient les Merengue sans problème.

À lire aussi
Angel Di Maria avec le PSG le 9 décembre 2017 Mercato
Mercato PSG : Di Maria avec Ancelotti au Napoli ?

En seconde période, la physionomie de la rencontre ne changeait pas. Le Real avait le ballon et déroulait son football grâce à une qualité technique exceptionnelle. Le milieu de terrain Alonso-Isco-Illaramendi  ne laissait rien passer et régalait les appels fulgurants de Ronaldo et Bale. Le Portugais, lancé en profondeur, dribbla le défenseur avant de servir Isco qui transmettait dans la surface à Morata, mais la frappe du champion d'Europe espoir passa au-dessus.

Ce Real a une tête de vainqueur

Schalke tentait de temps en temps de sortir de son camp mais l'asphyxie de son milieu de terrain tuait ses attaques, et c'est le Real qui allait surtout encore accélérer. A la 74e, Ronaldo réalisa un festival. Bale récupéra un ballon dans son camp avant de lancer la fusée lusitanienne. Le Ballon d'Or en titre déposait Papadopoulos balle au pied avant d'effacer Matip et de tromper Fährmann. Une minute plus tard, le Real doubla la marque par Morata, servi par un Bale explosif sur son aile droite et qui avait récupéré une frappe sur la barre de Ronaldo.

Madrid récitait son football et la vitesse de ses joueurs faisait exploser les Allemands. Bale, à 10 minutes du terme, laissait Kolasinac sur place avant de trébucher et d'obtenir un corner qu'il envoya lui-même dans le mur. Dans la foulée, le Galois reprit juste à côté des buts une balle chipée à 20 mètres grâce au pressing d'Isco, qui transmit à Morata avant que l'Espagnol ne centre pour Bale. Une action qui démontrait à merveille le style du Real, dont le pressing était impressionnant, avec une capacité à vite déstabiliser la défense adverse. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Carlo Ancelotti FC Barcelone Karim Benzema
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants