3 min de lecture Ligue des champions

Le Real Madrid détruit Schalke, Chelsea maîtrisé par Galatasaray

COMPTE-RENDU - Schalke a été pulvérisé 1-6 par le Real et Chelsea et le Galatasaray ont fait match nul 1-1, lors des 8es de finale aller de la Ligue des champions.

Karim Benzema, attaquant français du Real Madrid
Karim Benzema, attaquant français du Real Madrid Crédit : PATRIK STOLLARZ / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
et AFP

Pendant que le Galatasaray obtenait le nul contre Chelsea (1-1), le Real Madrid ne faisait pas dans la dentelle. Le tout nouveau premier du championnat espagnol, porté par la BBC, son étincelant trio Bale-Benzema-Cristiano, a effectivement démontré son statut de favori en atomisant Schalke 04 sur le score de 1-6.

Le massacre commençait dès la 13e minute avec le neuvième but toutes compétitions confondues depuis le début de l'année de Karim Benzema, bien aidé par une déviation malheureuse de Felipe Santana sur une passe de Cristiano Ronaldo. Dans la foulée, Schalke 04 n'était pas loin d'égaliser. Grâce au raté de Pepe, la jeune pépite allemande Julian Draxler envoyait à bout portant un boulet de canon en direction de la cage madrilène. Mais "San" Iker Casillas enleva le but d'un réflexe absolument incroyable.

Était-ce le coup au moral de trop ? En tout cas, après cette énorme occasion, le quatrième de Bundesliga n'existait plus. À la 21e minute, Gareth Bale élimina plusieurs défenseurs, notamment avec un double contact puis fusilla Ralf Fahrmann. 2-0, le break était fait. Jusqu'à la pause, Schalke se prenait de nouvelles déferlantes espagnoles, ou plutôt portugaises avec notamment le poteau de Cristiano Ronaldo (32e).

Perdu sur la pelouse, tactiquement battu, dépassé physiquement, Schalke a complètement explosé en seconde période. Cristiano Ronaldo aggravait le score à la 53e avant d'offrir, d'une somptueuse talonnade, un doublé à Karim Benzema (57e). Pour bien faire les choses, Gareth Bale s'autorisait lui aussi une deuxième réalisation à la 69e, à l'instar de Ronaldo à la 89e, après avoir tranquillement dribblé le gardien.

À lire aussi
Morgan Sanson abattu sous les yeux du deuxième buteur du FC Porto Sergio Oliveira, le 25 novembre 2020 à Marseille Ligue des champions
OM-Porto : Marseille battu pour la 13e fois de suite en Ligue des champions, un record

Klaas-Jan Huntelaar, ancien Merengue, parvenait tout de même à sauver l'honneur pour les Allemands, mais pas de n'importe quelle manière. Le Néerlandais propulsa une praline en pleine lucarne dans le temps additionnel. Mais pas de quoi faire trembler le Real Madrid pour le match retour du 18 mars. En attendant, Carlo Ancelotti a un rendez-vous plus important à préparer, le choc de dimanche contre l'Atlético de Madrid.

Chelsea arrache un nul prometteur

Le Chelsea de Frank Lampard a fait 1-1 contre Galatasaray
Le Chelsea de Frank Lampard a fait 1-1 contre Galatasaray Crédit : OZAN KOSE / AFP

Chelsea a fait un tout petit pas vers les quarts de finale en inscrivant un précieux but dans son match nul 1-1 sur la pelouse du Galatasaray. Plus incisifs, plus précis, les Blues de Mourinho ont rapidement douché l'ardeur du kop turc. Au terme d'un une-deux parfait avec Schürrle, l'ancien latéral marseillais Azpilicueta s'échappait sur l'aile et adressait un centre au cordeau à Torres dans la surface, qui reprenait du droit au second poteau pour tromper Muslera (9e).

Les "Lions" se ruaient alors à l'attaque du but de Cech mais, très désordonnés, ouvraient des boulevards aux attaquants londoniens. Plus efficace, Chelsea se montrait dangereux à chacune de ses incursions dans la défense stambouliote.

Un peu plus organisé en fin de première période, Galatasaray parvenait enfin à inquiéter les Blues. D'abord sur une frappe de Telles repoussée par Cech (39e). Sur une touche rapidement jouée, Burak parvenait même à tromper le gardien tchèque (42e) mais son but était justement refusé par l'arbitre espagnol Carlos Velasco Carballo, car Terry avait opportunément gardé un deuxième ballon sur le  terrain. Son espièglerie était sanctionnée d'un carton jaune mais Chelsea virait en tête à la pause.

Dès la reprise, le Galatasaray reprenait le siège de la forteresse anglaise avec un peu plus de mordant. Mais c'est encore Torres, bien servi en profondeur par Hazard, qui manquait de doubler la mise (52e). Toujours aussi pressants, les "Lions" manquaient d'un cheveu d'ouvrir le score après une tête de Drogba qui retombait dans les pieds de son capitaine Selçuk Inan avant de buter sur le poteau (62e). L'obstination des joueurs turcs était enfin récompensée deux minutes plus tard lorsque sur un corner de Sneijder, Chedjou trompait la vigilance de Terry et expédiait la balle au fond des filets de Cech du plat du pied (65e).

Regonflés à bloc, les Turcs repartaient à l'assaut. Sur un ballon mal renvoyé, Telles héritait d'une balle à l'entrée de la surface et contraignait le gardien de Chelsea à se détendre pour détourner la balle (75e). Eto'o remplaçait Torres tandis que Drogba, peu en verve, sortait pour laisser la place à Bulut. Mais ces changements d'attaquants ne parvenaient pas à faire basculer la partie, conclue sur un nul à l'avantage de Chelsea.

La rédaction vous recommande
Concours
Lire la suite
Ligue des champions Real Madrid Chelsea
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants