1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ramadan 2022 : comment les footballeurs professionnels gèrent-ils le jeûne ?
2 min de lecture

Ramadan 2022 : comment les footballeurs professionnels gèrent-ils le jeûne ?

Le Ramadan, qui a débuté le 1er avril dernier, est synonyme pour l'ensemble des musulmans pratiquants, de jeûne du lever au coucher du soleil. De nombreux footballeurs doivent ainsi prendre en compte ce changement afin de réorganiser leur quotidien.

000_97H2XC
000_97H2XC
Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Chaque année, les musulmans pratiquants du monde entier suivent le ramadan pendant près d'un mois. Durant toute cette durée, ils ne doivent donc ni boire ni manger pendant toute la période de jeûne, qui débute au lever du soleil et s'arrête à son coucher. Mais comment les footballeurs professionnels qui s'entraînent quotidiennement et dont la routine alimentaire est particulièrement réglée, gèrent-ils cette période de jeûne ?  

Certains ont en effet assuré suivre cette règle qui est l’un des cinq piliers de l’Islam. C'est notamment le cas de Karim Benzema, en forme étincelante avant son club du Real Madrid depuis le début de saison, qui a récemment affirmé lors d'une interview pour le magazine Esquire que cette période, qui a cette année débuté le 1er avril dernier, n'avait "aucun impact" sur ces performances : "Le ramadan fait partie de ma vie et ma religion fait du ramadan une obligation. Pour moi, c'est très important et je me sens bien quand je jeûne". 

Même son de cloche en Angleterre, où Mohammed Salah et Sadio Mané, les deux stars du club de Liverpool, suivent eux aussi cette règle durant toute la période du Ramadan. D'après nos confrères du quotidien anglais The Miror, les deux joueurs vont même adapter leur entraînement afin de continuer à performer. Le groupe Muslim Chaplains in Sport (MCS), qui offre un soutien aux clubs de Premier League avant et pendant le Ramadan, a même été contacté par Liverpool pour aider les joueurs musulmans durant l'ensemble de ce mois. Un choix conforté par leur entraîneur Jürgen Klopp, qui en 2019 avait déclaré : "Le jeûne de mes joueurs ne pose pas de problème. Je respecte leur religion, ils ont toujours été étonnants, qu’ils soient à jeun ou non."

Des arbitres compréhensifs

D'autres sportifs ont fait le choix, au vu de certaines circonstances de ne pas suivre la règle du jeune. On se rappelle notamment des joueurs de l'équipe de France, qui lors des Coupes du Monde 2014 et 2018 avait ensemble décidé de ne pas jeûner, au vue notamment des très fortes chaleurs sous lesquelles jouaient à l'époque les Bleus et du danger pour l'organisme que cela présentait. 

À lire aussi

Par ailleurs, nous avons déjà pu assister à plusieurs reprises à des interruptions volontaires de matchs de la part des arbitres, afin de laisser les joueurs se désaltérer et se nourrir. Le 6 avril dernier, l'officiel du match opposant Augsbourg au FSV Mayence 05 a ainsi stoppé la rencontre à la 65e minute, afin de laisser le défenseur Français Moussa Niakhaté rompre le jeûne. La saison dernière, la même scène avait eu lieu en Premier League et le déplacement de Crystal Palace à Leicester. Wesley Fofana, le défenseur des Foxes avait ainsi pu se restaurer à la 34e minute. Un geste que le principal intéressé avait tenu à souligner. 

https://www.instagram.com/p/COJVkilrVae/?utm_source=ig_web_copy_link
La rédaction vous recommande

 

À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/