1 min de lecture Paris Saint-Germain

PSG : pour Leonardo, la ville du foot en France n'est pas Paris mais Marseille

RÉACTION - "Paris n'a jamais été exactement la ville du foot", a déclaré le directeur sportif brésilien du PSG, mardi 10 novembre.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
PSG : pour Leonardo, la ville du foot en France c'est Marseille Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : Christian Ollivier | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Voilà une petite phrase qui ne manquera pas de faire réagir. Elle est signée Leonardo, le directeur sportif brésilien du PSG (2011-2013 et depuis 2019). Selon l'homme de 51 ans, la ville du football en France n'est pas Paris mais Marseille.

"Pour avoir une grande équipe, c'est vrai que tu as besoin d'avoir une grande ville, explique l'ancien joueur. Tu dois avoir des bons joueurs. Honnêtement, je pense qu'on a tout. Je suis optimiste, oui. Après, c'est à nous de se tromper le moins possible. Gagner la Champions League ici, ça serait... Je ne sais même pas. Paris, par exemple, ça n'a jamais été exactement la ville du foot. C'est toujours Marseille. Il y a encore beaucoup de choses à faire".

Par ailleurs, interrogé par des supporters parisiens en direct sur Twitter, "Leo" a démenti vouloir écarter son entraîneur Thomas Tuchel. "La vérité, les faits, c'est qu'en interne on n'a jamais pensé à changer Tuchel. On n'a jamais dit : 'ok, on va changer, on va chercher un autre entraîneur'. On n'a jamais appelé personne. Je veux voir l'entraîneur qui dit : 'oui j'ai été appelé pour attendre le moment où Tuchel est viré et je mets un autre'. Jamais. Ca n'existe pas ça".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Leonardo Olympique de Marseille
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants