2 min de lecture Ligue des champions

PSG-Barça : Pochettino et Diallo saoulés par l'évocation de la "remontada"

RÉACTIONS - L'entraîneur parisien et son défenseur n'ont pas apprécié les références à l'élimination du PSG à Barcelone il y a quatre ans, avant le 8e de finale retour de Ligue des champions de mercredi 10 mars (21h).

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Diallo avant PSG-Barça : "Rhoooo, vous nous saoulez avec la 'remontada'" Crédit Image : FRED TANNEAU / AFP | Crédit Média : Nicolas Georgereau | Durée : | Date :
La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Le mot a même fait son entrée dans le dictionnaire Larousse. "Remontada". Mercredi 8 mars 2017 : le Paris Saint-Germain se rend à Barcelone fort de son succès 4-0 en 8e de finale aller de Ligue des champions. Deux buts de Di Maria, un de Draxler, un de Cavani. Un récital au Parc des Princes. Puis le trou noir au retour.

Suarez lance le Barça dès la 3e minute dans un Camp Nou prompt à chavirer. Kurzawa marque contre son camp juste avant la mi-temps. Penalty de Messi à la 50e, 3-0, Barcelone n'a plus qu'un but de retard. Quand Cavani marque le but du 3-1, les supporters parisiens se disent que c'est plié. Mais non. 88e : but de Neymar. 90e : but de Neymar (sur penalty). 95e : Sergi Roberto trompe Trapp une sixième fois, celle qu'il faut pour envoyer Paris par le fond.

Forcément, ce genre de scénario laisse des traces, remonte à la surface immanquablement lorsque le PSG s'avance avec une marge face à un adversaire. D'autant que deux ans plus tard, il y a eu le "come-back" de Manchester United - 0-2 pour Paris en Angleterre, défaite 1-3 au retour).

Non, il n'y a pas de conditionnement

Mauricio Pochettino
Partager la citation

"Pour moi le passé, c'est le passé", a balayé le nouvel entraîneur Pochettino en conférence de presse avant le 8e de finale retour face au Barça, quatre plus tard, trois semaines après une nouvelle démonstration de force (1-4) des Mbappé, Verratti, Marquinhos... "Tout ce dont on me parle, toutes les questions... Non, il n'y a pas de conditionnement, je n'ai aucune émotion par rapport aux expériences passées du club". 

À lire aussi
Euro 2021
PSG : Wijnaldum, Neymar, Marquinhos... Les Parisiens brillent en sélection

"Pour moi, c'est un match qu'on va débuter pour le gagner et pour passer à la phase suivante, a insisté le successeur de Tuchel. On va essayer de jouer à fond dès la première minute".

Rhoooo, vous nous saoulez avec la 'remontada"

Abdou Diallo
Partager la citation

"Rhoooo, vous nous saoulez avec la 'remontada'", a ensuite lancé le défenseur Abdou Diallo face à la presse. "C'était avant, il y a des nouveaux joueurs, c'est totalement autre chose, donc il n'y a pas de stress par rapport à ça. On joue le match à fond, on respecte l'adversaire, on se respecte nous-mêmes et on va faire le maximum".

Des paroles aux actes pour tourner définitivement la page. 4 buts à 1 à l'extérieur : la marge est réelle. Mais s'il y a le moindre doute, une fébrilité éventuelle, les Barcelonais ont bien compris que ça ne coûtait rien d'essayer. "Nous sommes toujours en vie, rien n'est impossible", estime le coach Ronald Koeman entre intox et auto persuasion pour ce Barça qui a retrouvé des couleurs : invaincu depuis quatre rencontres sans encaisser de but.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions FC Barcelone Paris Saint-Germain
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants