1 min de lecture Olympique de Marseille

OM : "tisane project", "mensonge project"... Les banderoles acerbes des supporters

Le groupe de supporters des South Winners a encore manifesté sa colère lors de la défaite de Marseille face à Lyon (0-3), dimanche 12 mai, et moqué le "Champions project" souhaité par le propriétaire américain Frank Mc Court.

Les South Winners déploient des banderoles au Vélodrome le 12 mai 2019
Les South Winners déploient des banderoles au Vélodrome le 12 mai 2019 Crédit : GERARD JULIEN / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Finaliste de l'Europa League en mai 2018, encore qualifié pour la "petite" coupe d'Europe cette saison (élimination dès la phase de poules), l'Olympique de Marseille devra se contenter des compétitions nationales en 2019-2020. Sa défaite contre Lyon (0-3) en clôture de la 36e journée de Ligue 1 prive officiellement le club phocéen d'une place parmi les quatre premiers.

Propriétaire de l'OM depuis octobre 2016, l'Américain Frank McCourt n'a donc pas réussi à propulser son club sur le podium de la Ligue 1 en près de trois saisons, et donc à le qualifier pour la Ligue des champions, l'objectif fixé sous le nom de code "Champions project" à son arrivée. Bien sûr, il n'est pas le seul responsable et nombre de supporters s'en prennent régulièrement au président Jacques-Henri Eyraud ces derniers mois, de même qu'à l'entraîneur Rudi Garcia et aux joueurs.

Une banderole "direction démission" a encore été déployée lors du match face à Lyon. Surtout, les "South Winners" s'en sont donné à cœur joie pour moquer l'échec, jusque-là, du "Champions project". Ce fameux projet a été revisité dans une bonne quinzaine de slogans acerbes, à commencer par un "tisane project", en référence aux propos adressés par Eyraud aux supporters en juin 2017 pour leur demander de se calmer au début du mercato estival.

Vous n'avez ni les épaules ni les c... de porter notre maillot, cassez-vous

Banderole des "Fanatics"
Partager la citation

"Naufrage project", "Faillite project", "Mensonge project" ou encore "Fiasco project". Voici les autres termes utilisés. "Vous n'avez ni les épaules ni les c... de porter notre maillot, cassez-vous" : avant même le coup d'envoi, le message des Fanatics envers leurs joueurs était clair. L'inter-saison s'annonce agitée autour du Vélodrome, du centre d'entraînement Robert-Louis-Dreyfus et de la Cannebière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Olympique de Marseille Ligue 1 Conforama Olympique Lyonnais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants