1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. OM-PSG : Mauricio Pochettino déjà sous pression
2 min de lecture

OM-PSG : Mauricio Pochettino déjà sous pression

Malgré un bilan comptable presque parfait, l'entraîneur du PSG peine à convaincre depuis son arrivée dans la capitale. Une contre-performance face au rival historique pourrait amener un début de crise.

Mauricio Pochettino à Brest le 6 mars 2021
Mauricio Pochettino à Brest le 6 mars 2021
Crédit : FRED TANNEAU / AFP
Victor Goury-Laffont

Depuis son arrivée comme entraîneur au Paris Saint-Germain, Mauricio Pochettino peut se targuer d'une chose : une insolente réussite. Ce mardi 19 octobre, encore une fois, le PSG s'est sorti in extremis du piège tendu par le RB Leipzig. Menés et malmenés dans le jeu, les Parisiens ont renversé la tendance dans le dernier quart d'heure grâce à un doublé de Léo Messi (3-2).

Après avoir remplacé Thomas Tuchel en janvier 2021, l'Argentin n'est pas parvenu à renverser la tendance en championnat, où le PSG a terminé 2e derrière Lille. Il a cependant offert au club de la capitale un joli parcours en Ligue des champions, éliminant successivement le FC Barcelone (4-1, 1-1) et le Bayern Munich (3-2, 0-1), avant de prendre la porte en demi-finale de la compétition contre Manchester City (1-2, 0-2).

Malgré neuf victoires sur dix matches en championnat et une 1re place de groupe en Ligue des champions en ce début de saison 2021-2022, le club de la capitale ne donne pas l'impression de progresser, et semble s'appuyer davantage sur ses individualités que son collectif. Contre Lyon (2-1), Metz (2-1) et Angers (2-1), il a fallu attendre les derniers instants pour que le PSG prenne l'avantage, parfois à l'aide de décisions arbitrales contestées.

Les joueurs satisfaits

Semaines après semaines, le technicien veille à rassurer et jure qu'il constate des progrès dans son équipe, même lorsqu'ils n'apparaissent pas sur le terrain. "Il y a une amélioration dans tous les secteurs et de manière constante", garantissait-il fin septembre après une victoire contre Montpellier (2-0).
"Cela ne suffit pas d’avoir des grands joueurs, lâchait cependant Marco Verratti au micro de beIN Sport après la victoire contre Leipzig. L’équipe qui gagnera la Ligue des champions, c’est celle qui aura le meilleur collectif. C’est ça que l’on doit trouver le plus vite possible".

À lire aussi

Comme le souligne Le Parisien, la méthode Pochettino n'est pas remise en cause par les joueurs, qui apprécient la gestion et la personnalité du coach. Mais une défaite contre le grand rival marseillais, cumulée à une identité de jeu toujours pas trouvée, pourrait bien mettre l'Argentin dans le viseur du grand public.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/