1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. OM - Lazio : un match sous haute tension
2 min de lecture

OM - Lazio : un match sous haute tension

L'Olympique de Marseille reçoit la Lazio de Rome ce jeudi soir. Un match sans les supporters italiens interdits de déplacement après les nombreux affrontements entre Marseillais et Romains ces dernières années.

La rencontre entre l'OM et Galatasaray avaient été le théâtre d'affrontements entre les supporters en raison de la sortie d'un drapeau arménien.
La rencontre entre l'OM et Galatasaray avaient été le théâtre d'affrontements entre les supporters en raison de la sortie d'un drapeau arménien.
Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
Thibault Nadal

Ce jeudi soir, l'Olympique de Marseille accueille la Lazio de Rome dans le cadre de la quatrième journée d'Europa League (match à vivre sur W9 à 21h). Pour cette rencontre, près de 55.000 supporters marseillais sont attendus au Vélodrome, mais aucun supporter du club romain ne sera présent.

Et pour cause, lundi, le Ministre de l'intérieur Gérald Darmanin publiait un arrêté interdisant la venue des supporters de la Lazio en France, avec un passage marquant sur les ultras de la Lazio où le ministère insiste sur la répétition de "chants fascistes et la réalisation de saluts nazis". 

Une accusation qui a fortement déplu du côté du club de la capitale italienne qui a réagi dès lundi à travers un communiqué en dénonçant une "offense contre le club et ses supporters" et ce mercredi lors de la conférence de presse d'avant match, l'entraîneur romain Maurizio Sarri a remis une pièce dans la machine. "Si j'étais Lotito (le président de la Lazio), j'inviterais le ministre français de l'Intérieur à venir voir un match de la Lazio à domicile. Il se rendrait compte qu'il a fait une connerie".

Un lourd passif entre les supporters deux clubs

Si une telle décision a été prise par les autorités, c'est pour éviter qu'un nouveau drame se produise. Lors du dernier affrontement entre les deux équipes le 25 octobre 2018 à Marseille, "quatre personnes avaient été blessées par arme blanche lors d’une rixe impliquant près de 200 supporters", précise l'arrêté ministériel.

À lire aussi

Pendant cette rencontre, les "Tifosi Laziale" avaient repris des chants à la gloire de Benito Mussolini, une initiative qui avait choqué du côté des supporters marseillais, qui se revendiquent antifascistes. Interrogé par 20minutes en 2018, Sébastien Louis, auteur du livre Ultras, les autres protagonistes du football expliquait l'antagonisme entre les deux clubs. "Il y a un contentieux purement ultra qui date du vol d’une banderole par les Romains au début des années 1990. Une rivalité politique s’est ensuite superposée, avec des affiliations politiques très fortes du côté marseillais".

Depuis toujours, la Lazio a une image de club fasciste, car le club a été celui de Mussolini dans les années 1920. Le club fait régulièrement la Une des journaux pour le dérapage de ses supporters entre la caricature d'Anne Franck, les cris de singe ou les banderoles fascistes.

Le match de ce soir revêt donc un double enjeu côté marseillais : se replacer dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale d'Europa League et, ne pas être soumis à de nouveaux débordements, alors que le club olympien purge ce soir un match à huis clos partiel après les événements qui avaient émaillé le match contre Galatasaray en septembre dernier.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/