3 min de lecture Europa League

OM-Atlético : Griezmann offre l'Europa League aux Madrilènes

COMPTE-RENDU - La marche était trop haute pour l'Olympique de Marseille, qui s'est lourdement incliné en finale de l'Europa League contre l'Atlético de Madrid (3-0). Dimitri Payet est sorti blessé, Antoine Griezmann a inscrit un doublé.

Les "Colchoneros" jubilent à Lyon, le 16 mai 2018
Les "Colchoneros" jubilent à Lyon, le 16 mai 2018 Crédit : Jean-Philippe KSIAZEK / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Le bourreau marseillais est Français. Antoine Griezmann, auteur d’un doublé, a douché les espoirs olympiens en finale de l’Europa League. Alors que les hommes de Rudi Garcia étaient parfaitement rentrés dans leur match, l’Olympique de Marseille s’est heurté au réalisme de l’Atlético de Madrid. 

Favoris de cette rencontre de haut vol, les Colchoneros ont d’abord profité d’une erreur défensive marseillaise pour ouvrir le score (0-1, 21e). Une voire deux erreurs. Si certains pointent du doigt la relance dans l’axe de Steve Mandanda, le mauvais contrôle de Franck Zambo Anguissa a profité aux Madrilènes. Et plus spécifiquement à Antoine Griezmann, qui n’a pas tremblé lors de son premier duel face au portier marseillais, contrairement à Valère Germain en tout début de match (3e). 

Payet out, Griezmann en forme

Bien qu’étouffés au milieu, les Rouge et Blanc ont prouvé leur supériorité dans la zone de vérité. Un premier coup dur pour les Phocéens, avant un second quelques minutes plus tard. En délicatesse avec sa cuisse droite depuis plusieurs jours, Dimitri Payet a ralenti la cadence avant de s’allonger sur la pelouse lyonnaise. La tête dans les mains. Le capitaine marseillais a dû quitter, en larmes, ses partenaires dès la demi-heure de jeu.

À lire aussi
Payet lors de la défaite de l'OM (1-3) contre la Lazio de Rome au Vélodrome le 25 octobre Europa League
Marseille, battu par la Lazio de Rome, prépare mal le Clasico

Une image terrible pour les supporters mais aussi pour les joueurs, orphelins de leur meneur de jeu, particulièrement en forme en cette fin de saison. Maxime Lopez n'ayant jamais eu le même impact au milieu de terrain.

Et les mauvaises nouvelles ne se sont pas arrêtées là. Dès le retour des vestiaires, l'Olympique de Marseille a craqué lors de la deuxième offensive nette des Madrilènes. Après un bon travail de Koke dans l'axe, Antoine Griezmann ne s'est pas fait prier pour ajuster une seconde fois Steve Mandanda d'un petit piqué du gauche (0-2, 49e)

L'Atlético intraitable défensivement

Avant même l'heure du jeu, la messe semblait déjà dite face à un Atlético très regroupé, qui s'est une nouvelle fois appuyée sur une solide défense, qui n'a encaissé que 20 buts en Liga cette saison. Une marque de fabrique encore admirable lors de cette finale de l'Europe League.

Solide mais aussi un peu chanceuse. En fin de match, malgré les ultimes assauts olympiens, l'Atlético de Madrid n'a pas cédé. Jan Oblak, le gardien colchonero, a vu la tête de Kostas Mitroglu s'écraser sur son poteau (81e) avant de bien capter une lourde frappe de Jordan Amavi (83e). 

Et comme il fallait s'y attendre, le coup de grâce est tombé dans la foulée. Après un bon travail de Diego Costa et Koke, le capitaine madrilène Gabi est venu anéantir les derniers espoirs olympiens (89e, 0-3).

Trois clubs français en Ligue des champions

Trois à zéro. Un score final qui rappelle de douloureux souvenirs aux supporters marseillais alors que l'OM, en 1999, s'était incliné sur le même score contre Parme en finale de la Coupe UEFA (ancien nom de l'Europa League, ndlr). 

Après 1999 et 2004, le club phocéen a une nouvelle fois échoué à inscrire une seconde ligne à son palmarès européen. Mais cette victoire madrilène, après les deux finales perdues en Ligue des champions (2014, 2016), fera malgré tout le bonheur d'un club français. Plus précisément, le troisième de Ligue 1, qui échappera ainsi aux barrages pour intégrer la prestigieuse Ligue des champions.

Reste à savoir à qui profitera ce billet direct pour la reine des compétitions européennes ? Si Monaco est actuellement deuxième, devant Lyon... Marseille, quatrième, demeure à l'affût. La dernière journée de Ligue 1 s'annonce déjà passionnante alors que les supporters marseillais pourraient tout perdre au terme d'une saison pourtant inattendue

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europa League Olympique de Marseille Atlético de Madrid
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793410282
OM-Atlético : Griezmann offre l'Europa League aux Madrilènes
OM-Atlético : Griezmann offre l'Europa League aux Madrilènes
COMPTE-RENDU - La marche était trop haute pour l'Olympique de Marseille, qui s'est lourdement incliné en finale de l'Europa League contre l'Atlético de Madrid (3-0). Dimitri Payet est sorti blessé, Antoine Griezmann a inscrit un doublé.
https://www.rtl.fr/sport/football/om-atletico-griezmann-offre-l-europa-league-aux-madrilenes-7793410282
2018-05-16 22:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/NM0g5ZhA9jUrOiQ-3ejnVQ/330v220-2/online/image/2018/0516/7793410644_les-colchoneros-jubilent-a-lyon-le-16-mai-2018.jpg