2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Olympique de Marseille : une saison avec la Ligue des Champions dans le viseur

ÉCLAIRAGE - L'OM espère accrocher une place qualificative en Ligue des Champions cette saison en Ligue 1. Mais l'effectif marseillais est-il assez étoffé pour y arriver ?

Dimitri Payet et Florian Thauvin lors de la défaite à Nîmes dimanche 21 août
Dimitri Payet et Florian Thauvin lors de la défaite à Nîmes dimanche 21 août Crédit : PASCAL GUYOT / AFP
Martin Planques
Martin Planques

Le début de saison de l'OM n'a pas rassuré les supporters. Pour l'instant c'est tout ou rien : après un 4-0 encourageant contre Toulouse, pour l'ouverture de la saison, le club phocéen a sombré contre le promu nîmois la semaine d'après en perdant 3-1.

Les Marseillais ont à cœur de prouver à leurs supporters et à leurs concurrents qu'il faudra compter eux pour le haut de tableau.

L'OM veut oublier l'échec de la dernière saison en se qualifiant, cette année, pour la Ligue des Champions. Mais avec un recrutement, pour l'instant assez discret, le club se donne-t-il les moyens d'atteindre ce but ?

Un mercato timide et une attaque critiquée

Côté effectif ? Le gardien Steve Mandanda s'est blessé (trois à quatre semaines d'indisponibilité). L'Italien Mario Balotelli restera finalement à Nice, mettant fin définitivement au feuilleton "Mario à l'OM" et dissipant un peu plus le rêve de voir un grand attaquant sur la Canebière. Les buteurs actuels de l'OM, Valère Germain et Kostas Mitroglou, sont sous le feu des critiques après des prestations qui n'arrivent pas à convaincre.

À lire aussi
Monaco, battu 3 buts à 1 par Strasbourg le 25 janvier 2020. résultat
Ligue 1 : lourde chute de Monaco à domicile face à Strasbourg

Les dirigeants et l'entraîneur ont même assuré, cette semaine, se concentrer plutôt sur la quête d'un milieu défensif, voire d'un arrière gauche. Alors que l'arrivée de Kevin Strootman le milieu néerlandais de la Roma semble imminente, elle ne rassurera pas sur les inquiétudes concernant l'attaque marseillaise jugée insuffisante en l'état actuel des choses.

Et si le club a annoncé un recrutement, celui de l'ailier serbe Nemanja Radonjic, le club a besoin de plus pour espérer jouer toutes les compétitions à fond. Il reste encore cinq jours à l'OM pour se renforcer, mais le manque d'envie des dirigeants d'étoffer son secteur offensif ne va pas rassurer beaucoup de suiveurs du club.

Un groupe conservé et déterminé

Si les arrivées du défenseur croate Duje Caleta-Car et de l'ailier serbe Nemanja Radonjic sont prometteuses, elles n'ont pas déclenchées des effusions de joie dans la cité phocéenne. La période du mercato est calme à Marseille, et elle est dans les deux sens. L'OM n'a apporté que peu de modifications à son groupe, auteur d'une bonne saison durant le dernier exercice de Ligue 1.

Le club a très bien vendu, notamment son milieu Franck Zambo Anguissa pour 30 millions d'euros à Fulham en Angleterre, et espère désormais le remplacer. Pas de folie donc pour l'OM, qui a su garder ses valeurs sûres, comme Dimitri Payet, Morgan Sanson et surtout Florian Thauvin. Ce dernier, un temps pisté par le Bayern Munich, devrait rester à Marseille sauf gros retournement de situation.

Avec Adil Rami en défense, ces joueurs indispensables sur le plan sportif et dans le vestiaire. Ces cadres sur le terrain ont été déterminants la saison passée et devrait être des pions essentiels, cette année, si le club veut se qualifier en Ligue des Champions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Olympique de Marseille Ligue des champions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants