2 min de lecture Ligue 1 Conforama

OL-Nancy : pourquoi le public lyonnais s'en est pris à Lacazette

ÉCLAIRAGE - Malgré un but sur penalty et une passe décisive, l'attaquant de 25 ans est sorti sous les sifflets d'une partie du Parc OL, mercredi 8 février.

Alexandre Lacazette, Nabil Fekir, Maxwell Cornet et Jérémy Morel mercredi 8 février 2017 au Parc OL
Alexandre Lacazette, Nabil Fekir, Maxwell Cornet et Jérémy Morel mercredi 8 février 2017 au Parc OL Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Selon son président, le joueur est "détruit psychologiquement". Très remontée avant et durant toute la rencontre face à Nancy lors de la 24e journée de Ligue 1, quand bien même les buts s'enchaînaient (victoire 4-0 de l'OL), une partie du public lyonnais a copieusement sifflé Alexandre Lacazette lors de son remplacement, à la 76e minute par Jordan Ferri. 
L'attaquant international de 25 ans venait pourtant de livrer une prestation convaincante, avec une passe décisive pour Nabil Fekir sur le 2e but lyonnais (43e) et un penalty transformé pour le 3e (54e). Mais de nombreux fans n'ont pas digéré la déclaration de leur protégé juste avant le derby perdu à Saint-Étienne trois jours plus tôt : "Je pense que cet été, ce sera le moment où il faudra un peu changer d'air et découvrir autre chose".

Ce timing certes mal choisi, Lacazette l'a également payé à travers une banderole déployée avant sa sortie sous les sifflets. "Avant de parler de vos envies d'ailleurs, faites gagner votre club formateur", était-il écrit au bas du virage nord. "Ça me fait de la peine, a réagi Jean-Michel Aulas. Il n'a pas dit qu'il voulait quitter Lyon pour aller dans un grand club. Il a été interrogé pour parler du derby et au détour d'une phrase, il a simplement dit qu'un jour, si comme Sam (Umtiti) ou Karim Benzema, transférés au FC Barcelone et au Real Madrid, il pourrait lui aussi en faire autant (...) Je suis déçu et ça me fait mal".

Tout au long de la rencontre, de nombreuses autres banderoles ont été déployées. Florilège : "Sans honneur ni rébellion, vous avez souillé notre blason !", "Saison gâchée. Blason souillé. Joueurs, staff, dirigeants : où sont l'ambition et la fierté ?", "Du gazon à la direction. Tous coupables !", "Vous êtes impardonnables"... Reste que malgré la défaite à Saint-Étienne, la troisième de suite toutes compétitions confondues, l'OL pointe toujours à la 4e place en L1 après son succès sur Nancy. Avec un match en retard à disputer à Metz.

À lire aussi
Mohamed Salah et David Alaba lors d'un match amical Bayern Munich-Liverpool le 1er août 2017 Ligue des champions
Ligue des champions, Ligue 1, Cup... Le programme foot de la semaine
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Olympique Lyonnais Alexandre Lacazette
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787162870
OL-Nancy : pourquoi le public lyonnais s'en est pris à Lacazette
OL-Nancy : pourquoi le public lyonnais s'en est pris à Lacazette
ÉCLAIRAGE - Malgré un but sur penalty et une passe décisive, l'attaquant de 25 ans est sorti sous les sifflets d'une partie du Parc OL, mercredi 8 février.
https://www.rtl.fr/sport/football/ol-nancy-pourquoi-le-public-lyonnais-s-en-est-pris-a-lacazette-7787162870
2017-02-09 11:25:42
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Ks7MhNW6Lc-omqlHnT32SA/330v220-2/online/image/2017/0209/7787162953_alexandre-lacazette-nabil-fekir-maxwell-cornet-et-jeremy-morel-mercredi-8-fevrier-2017-au-parc-ol.jpg