1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Mario Balotelli, un retour à Milan sous haute surveillance
2 min de lecture

Mario Balotelli, un retour à Milan sous haute surveillance

L'attaquant italien a été prêté à l'AC Milan par Liverpool, et le club rossonero compte bien garder un œil sur un joueur aussi talentueux qu'imprévisible.

L'année de Mario Balotelli à Liverpool a été particulièrement compliquée
L'année de Mario Balotelli à Liverpool a été particulièrement compliquée
Crédit : PAUL ELLIS / AFP
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet

Dans le milieu du football, Mario Balotelli est un homme à part. Attaquant racé, rapide et puissant, il est également capable de perdre pied, sur et en dehors du terrain. Depuis 2008 et l'explosion de son talent au grand jour, le joueur vit une carrière sans commune mesure, zigzagant entre les buts décisifs et les frasques enfantines, entre les coups d'éclats sportifs et les mois de disette. 

Au sortir d'une formidable saison sous le maillot de l'AC Milan (30 buts en 54 matches) et malgré une Coupe du monde ratée, l'enfant de Palerme avait ainsi signé pour le club anglais de Liverpool à l'été 2014, avant de vivre une année terrible, marquée par une inefficacité chronique et une passivité affolante. Douze mois plus tard, c'est dans la capitale lombarde que le joueur de 25 ans vient de (re)poser ses valises, désireux de se racheter et de retrouver au plus vite le chemin des filets. 

L'empêcher de gâcher son talent

Dans le cadre d'un prêt payant (2,25 millions d'euros), l'attaquant a quitté la grisaille du nord de l'Angleterre pour retrouver la ville de ses plus grands exploits, celle où il a acquis le statut d'immense espoir du football mondial. Et si l'AC Milan est évidemment ravi de récupérer un tel joueur pour un dixième du prix auquel il l'avait cédé l'été précédent, le club ne compte pas pour autant laisser sa dernière acquisition vaquer à ses (turbulentes) activités. 

Capable de mettre le feu à sa maison en y tirant des feux d'artifice, de dégainer son iPad en plein match parce qu'il s'ennuie sur le banc de touche, ou de se ridiculiser avec une chasuble, l'attaquant s'est vu attribuer un garde du corps à plein temps. 24 heures sur 24 et sept jours sur 7 cependant, l'homme ne sera pas chargé de protéger le joueur, mais bien de l'empêcher de gâcher son talent. Reste maintenant à savoir si une "nounou" suffira à faire passer de talent intermittent à superstar de classe mondiale l'inégalable Mario Balotelli. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/