2 min de lecture Euro 2016

Mamadou Sakho : pourquoi le défenseur suspecté de dopage est un joueur clé des Bleus

ÉCLAIRAGE - Le défenseur français, suspendu provisoirement par son club pour une possible infraction au code antidopage, est l'un des cadres de Didier Deschamps depuis sa prise de fonction.

Mamadou Sakho et Karim Benzema en novembre 2013 (France-Ukraine 2-0)
Mamadou Sakho et Karim Benzema en novembre 2013 (France-Ukraine 2-0)
Thomas Duplan

Héros de la France du football un soir de novembre 2013 grâce à un doublé inscrit face à l’Ukraine (3-0), synonyme de qualification pour le Mondial 2014, Mamadou Sakho (25 ans) est devenu l'un des joueurs incontournables du sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps. Cette suspicion de contrôle antidopage positif intervient au pire moment, a un peu moins de 50 jours de l'Euro 2016. Le défenseur central français a été provisoirement suspendu par son club de Liverpool en raison d'une "possible violation du règlement antidopage", indique le club anglais dans un communiqué publié samedi 23 avril. Une enquête a été ouverte par l'UEFA. Selon la BBC, le joueur aurait été contrôlé positif le 17 mars dernier, après un match de Ligue Europa contre Manchester United.

L'ancien défenseur du Paris Saint-Germain est un homme autant apprécié du groupe que des supporters, et s'il n'est plus titulaire dans la charnière centrale des Bleus (Varane et Koscielny lui sont préférés), il a toujours fait partie des petits papiers du sélectionneur. Depuis son arrivée à Liverpool en 2013, Mamadou Sakho est pourtant loin de faire l'unanimité pour ses performances. Entre ses relations compliquées avec Brendan Rodgers, l'ancien entraîneur des Reds, et ses blessures à répétition, le Parisien de naissance a néanmoins toujours su renaître de ses cendres.

Sur courant alternatif

Non-convoqué par Didier Deschamps pour les matches amicaux face au Portugal et la Serbie en 2015, Sakho payait sa faible utilisation à Liverpool. De retour en équipe de France suite à un temps de jeu retrouvé (titulaire depuis sa prolongation), il a su profiter de l'absence d'un vrai patron au sein de la défense des Bleus, et notamment la saison compliquée que vit Raphael Varane, son compère en défense lors de la Coupe du Monde 2014.

Le match retour lors des quarts de finale d'Europa League entre Liverpool et Dortmund pourrait résumer la saison de l'international français. Peu exempt de tout reproche sur le but d'Aubameyang, il a ensuite libéré les Reds à 10 minutes de la fin sur un coup de tête rageur (4-3 score final), qui n'était pas sans rappeler son but contre l'Ukraine avec les Bleus. Si la participation de Mamadou Sakho à l'Euro est encore incertaine, en attendant le verdict de l'enquête, Didier Deschamps ne manque pas de postulants pour le remplacer. Aymeric Laporte, Samuel Umtiti ou encore Lucas Hernandez pourraient faire bien partie de l'aventure cet été. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Dopage Liverpool
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants