2 min de lecture Olympique Lyonnais

Lyon : Aulas intensifie la pression sur Juninho et Sylvinho

RÉACTION - "C'est vrai qu'on ne peut pas ne rien faire. Toutes les hypothèses sont envisageables", a déclaré le président lyonnais après la défaite à Saint-Étienne, dimanche 6 octobre.

RTL Petit Matin - Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Jean-Michel Aulas : "C'est vrai qu'on ne peut pas ne rien faire" Crédit Image : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Crédit Média : Willy Maisonnasse | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

L'Olympique Lyonnais n'avait plus connu un tel de début de saison raté depuis 24 ans. Après neuf journées de championnat, le club de Jean-Michel Aulas pointe à la 14e place avec seulement neuf points glanés, dont six lors de ses deux premiers matches. Mais depuis les succès probants à Monaco (0-3) et contre Angers (6-0), l'équipe de Sylvinho n'avance plus en Ligue 1 : quatre défaites et trois nuls.

Nommé entraîneur principal pour la première fois de sa carrière en juin dernier, en remplacement de Bruno Génésio, le Brésilien de 45 ans s'était offert un peu de répit grâce à la victoire en Ligue des champions à Leipzig en milieu de semaine. La défaite dans le derby à Saint-Étienne (1-0), dimanche 6 octobre, le replace au centre des interrogations. 

Le changement d'entraîneur est-il une hypothèse crédible, après moins de deux mois de compétition ? La question a été directement posée au président Jean-Michel Aulas, à l'issue de la rencontre. "Je ne sais pas, il faut poser la question à 'Juni' (Juninho, le directeur sportif, ndlr), mais c'est vrai qu'on ne peut pas ne rien faire. Toutes les hypothèses sont envisageables". 

Dijon après la trève

La pression s'intensifie sur l'ancienne gloire du club rhodanien (44 ans), qui est passé derrière son président sans dire un mot. Lui aussi intronisé en fin de saison dernière, Juninho Pernambucano a choisi son compatriote Sylvinho pour s'asseoir sur le banc. "C'est très compliqué", a aussi lâché Aulas. "Je crois que ça nous est rarement arrivé d'être dans cette situation. Donc 'Juni', qui a toute la responsabilité du domaine sportif (...) va devoir réfléchir". 

À lire aussi
L'entraîneur lyonnais Rudi Garcia Olympique Lyonnais
Les infos de 6h - Olympique lyonnais : Aulas tente de rassurer après l'arrivée de Garcia

Ensuite ? "On va se voir avec lui et probablement avec un certain nombre d'autres personnes dans les jours qui viennent. On avait dit qu'on ferait un premier bilan, mais enfin c'est vrai que pour le moment on n'est pas dans les clous de ce qu'on espérait". Le prochain match de l'OL est prévu le samedi 19 octobre à domicile contre Dijon, après la trêve internationale. Mais avec qui au poste d'entraîneur, voire de directeur sportif ?

13 coachs en 31 ans

Depuis sa fondation en 1950, Lyon n'a connu que sept changements de coach en cours de saison. Sous la présidence de Jean-Michel Aulas et depuis la nomination  de Raymond Domenech en 1988, le club s'est illustré par sa stabilité : 13 techniciens sont passés en 31 ans. Sur la même période, l'OM a changé d'entraîneur à 37 reprises, le PSG 15 fois.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas Ligue 1 Conforama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants