1 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Ligue 1 : vers une baisse des salaires des joueurs ?

ÉCLAIRAGE - La diminution de la rémunération des footballeurs devrait être mise sur la table, mardi 12 janvier, entre les présidents de clubs professionnels et le syndicat des joueurs.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Ligue 1 : ce qu'il faut savoir de la réunion sur la baisse des salaires des joueurs Crédit Image : Christophe SIMON / AFP | Crédit Média : Nicolas Georgereau | Durée : | Date : La page de l'émission
Studio RTL
Nicolas Georgereau et Gregory Fortune

Les footballeurs professionnels évoluant en France vont-ils devoir baisser leurs salaires ? Le sujet devrait être abordé, mardi 12 janvier, entre les présidents de clubs et le syndicat des joueurs, l'UNFP, alors que le foot français traverse une période compliquée entre des stades vides et un diffuseur qui ne paye plus.

Le dossier est épineux et crucial pour l'avenir de certains clubs. La masse salariale avoisine les 800 millions d'euros. La baisse des rémunérations est l'une des clés pour s'en sortir, estime Jean-Pierre Caillot, président du stade de Reims, qui fait partie de la délégation pour les négociations.

"Je ne suis pas dans le catastrophisme, je suis très très sérieux, souligne l'homme de 59 ans. On est en train de parler du sauvetage d'une filière. Il faut qu'on arrive à trouver un peu de ressources, et puis d'un autre côté il faut qu'on voit comment on peut limiter au maximum nos dépenses".

Préconisation

Au printemps dernier, il y avait déjà eu un accord. Mais ce n'était qu'un décalage, un report des salaires pour soulager temporairement les trésoreries. Cette fois, c'est bel et bien une baisse des alaires envisagée, sur plusieurs saisons. Toutefois, si un accord est trouvé, ce ne sera qu'une préconisation. La décision sera individuelle.

À lire aussi
Olympique Lyonnais
Saint-Étienne - Lyon : l'OL va remporter le 122e derby, annonce Florian Gazan

"C'est bien qu'il y ait une concertation déjà, commente Olivier Dall'Oglio, l'entraîneur de Brest. Après, l'état des clubs est différent. Chaque club a ses soucis plus ou moins importants. On ne pourra certainement pas mettre tout le monde sur le même plan".

Si toutes les parties ont conscience de l'urgence de la situation, un accord n'interviendra sans doute pas en quelques jours. L'attente d'un nouveau diffuseur du championnat et l'incertitude du mercato hivernal ne vont pas faciliter les discussions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats Salaires
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants