3 min de lecture Ligue 1 Conforama

Ligue 1 : record, relégation... Les 3 enjeux attendus de la 37e journée

PRÉSENTATION - La course au maintien, le nombre de buts de Monaco et le nombre de points du 2e de Ligue 1 vont dessiner des enjeux importants de cette avant-dernière journée de championnat.

Kylian Mbappé, Thomas Lemar et Radamel Falcao en décembre 2016
Kylian Mbappé, Thomas Lemar et Radamel Falcao en décembre 2016 Crédit : VALERY HACHE / AFP
Luca Dangréaux
Luca Dangréaux

La saison 2016-2017 de Ligue 1 touche à sa fin et les premiers bilans se dessinent. Monaco a de fortes chances de décrocher le titre de champion de France, Paris finira deuxième, Nice troisième. Lorient, longtemps dernier du classement, pourrait garder sa place dans l'élite française la saison prochaine. Le Losc et la Ligue 1 vont vivre leurs derniers instants avant l'arrivée du phénomène Marcelo Bielsa, Saint-Étienne avec Christophe Galtier (après neuf ans de bons et loyaux services).

Reste donc deux journées avant que le football français ne parte en vacances. La 37e, jouée intégralement dimanche 14 mai (21h), présente bien des intérêts. Monaco  pourrait être sacré champion. Marseille pourrait être assuré de finir à la 5e place du championnat. Mais trois autres curiosités peuvent être relevées. Dont celle qui ferait entrer le PSG dans l'histoire de la Ligue en cas de succès. 

PSG, meilleur deuxième de tous les temps

La vitesse de croisière que s'est imposé le trio de tête de Ligue 1 est remarquable. Trois statistiques le prouvent : Nice n'a jamais perdu à domicile, Monaco est invaincu en 2017, Cavani a marqué 33 fois en 34 rencontres. L'OGCN, l'ASM et le PSG pourraient terminer le championnat avec plus de 80 points alors que la saison dernière Lyon (2e) et Monaco (3e) en comptaient 65.

Mais la saison 2016-2017 de Paris pourrait entrer dans l'histoire de notre championnat si le club ne perd pas sur la pelouse de l'AS Saint-Étienne. Il totaliserait plus de 80 points et dépasserait ainsi le plus fort total d'unités additionnées par un deuxième depuis que la L1 compte 20 clubs et qu'une victoire vaut trois points.

Monaco et son attaque centenaire ?

À lire aussi
Un micro de la chaîne Canal+ à Nantes le 25 octobre 2013 médias
Ligue 1 : Canal+ va finalement conserver deux affiches par journée

Ce n'est plus réellement le cas depuis deux mois mais l'AS Monaco a longtemps possédé une des plus redoutables attaques d'Europe. Entre la 20e et la 30e journée de championnat, Radamel Falcao et ses partenaires ont inscrit 31 buts en 11 rencontres (soit presque trois buts par match). Et le danger venait de partout : Mbappé (14 buts), Falcao (19), Carillo (7), Germain (9), Lemar (9), Boschilia (6), Bernardo Silva (7), Fabinho (8) et Glik (6) ont tous fait trembler les filets.

L'ASM a marqué 98 fois durant ses 36 premières sorties de championnat. Face à Lille elle part largement favorite puisque les Nordistes n'ont pas d’objectif à atteindre. Une victoire lui assurerait le titre de champion de France. Un succès avec plus de deux buts enverrait le club dans le cercle très fermé des équipes ayant marqué plus de 100 fois en une saison. Seuls le RC Paris (118 buts en 1960), le Stade de Reims (109, 1960), le PSG et le Losc (102, 2016 et 1949) ont passé la barre des 100 réalisations en Ligue 1.

Bastia, la victoire ou la Ligue 2

Voici la situation du bas de tableau : Caen (16e, 36 points), Lorient (17e, 35), Dijon (18e, 33), Nancy (19e, 32) et Bastia (20e, 31). Les Corses n'ont plus leur destin entre les mains. Il pourrait même être scellé dès ce dimanche. S'ils veulent croire au maintien une semaine supplémentaire, il leur faut impérativement l'emporter face au FC Lorient.

Mais Nancy et Dijon s'affrontent durant cette 37e journée. Chacune de ces deux équipes gagnera forcément des points, si ce ne sont les deux. Seule une victoire des Lorrains laisserait le Sporting en vie. Dans les deux autres cas (couplés à une défaite du SCB) les partenaires de Yannick Cahuzac seraient en Ligue 2. Une victoire de Dijon ou un match nul seraient fatales au dernier du classement. Leur différence de buts est bien inférieure à celle des Dijonnais (-26 contre -14).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Paris Saint-Germain AS Monaco
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants