1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. L'Euro 2016, "un bond en avant considérable" pour le football français, estime Frédéric Thiriez
2 min de lecture

L'Euro 2016, "un bond en avant considérable" pour le football français, estime Frédéric Thiriez

REPLAY / INVITÉ RTL - Le président de la Ligue de football professionnel se réjouit de l'organisation de l'Euro 2016 en France, pour ses retombées économiques et sportives.

Frédéric Thiriez, invité de RTL, le 10 juin 2015
Frédéric Thiriez, invité de RTL, le 10 juin 2015
Crédit : Alice Beckel / RTL.fr
Pour Frédéric Thiriez, l'Euro 2016 est "un bond en avant considérable" pour le football français
07:05
L'Euro 2016, "un bond en avant considérable" pour le football français, estime Frédéric Thiriez
07:06
Yves Calvi & Valentin Chatelier

"L'Euro 2016, c'est beaucoup plus que du football", lance Frédéric Thiriez, président de la Ligue de football professionnel (LFP) et de de l'Association des Ligues européennes de football. Un grand événement qui se déroulera du 10 juin au 10 juillet 2016 dans 10 villes de France. Frédéric Thiriez explique que "la France qui organise, c'est la France qui gagne", rappelant l'Euro 1984 et la Coupe du monde 1998 remportés à domicile. "Je pense que par les temps qui courent, les Français ont besoin de ces moments de joie, de fraternité, de détente et de bonheur", résume le président de la LFP.

Mais les enjeux de la compétition ne sont pas seulement sportifs. Frédéric Thiriez se félicite également de l'organisation de cet Euro pour les retombées économiques qu'il aura sur le pays. En ce qui concerne les 10 stades entièrement rénovés ou neufs, "c'est 15.000 emplois qui ont été créés", fait remarquer le président de la LFP. Des stades qui maintiendront, selon lui, 5.000 emplois, en phase de fonctionnement. 

Des millions d'européens, voir même de citoyens du monde entier, vont venir en France

Frédéric Thiriez

La France bénéficiera a priori de la visite d'un grand nombre de touristes grâce à cet événement sportif. "Pendant ce mois, entre le 10 juin et le 10 juillet 2016, des millions d'Européens, voire de citoyens du monde entier, vont venir en France", se réjouit Frédéric Thiriez. Des retombées qu'il estime à 1,2 milliard d'euros. 

Malgré des forts investissements dénoncés par certains, le président de la LFP se réjouit d'un "bond en avant considérable" pour les clubs professionnels et le football français en général. Les stades rénovés ou construits à neuf ont contribué à la hausse de 15% de la fréquentation des stades cette année. "Nous sommes aujourd'hui à 22.500 spectateurs par match", résume-t-il.

À lire aussi

D'un point de vue sportif, l'équipe de France inquiète après sa défaite 4 à 3 contre la Belgique au Stade de France. Frédéric Thiriez fait cependant confiance à Didier Deschamps, expliquant qu'il "a encore un an". Les fans de football peuvent en tout cas se réjouir : la billetterie de l'Euro 2016 a ouvert ce mercredi 10 juin, à un an du match d'ouverture.

Euro 2016 : présentation
Euro 2016 : présentation
Crédit : AFP
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/