1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Girondins de Bordeaux : qui sont Fiévet et Rigo, les deux repreneurs potentiels ?
2 min de lecture

Girondins de Bordeaux : qui sont Fiévet et Rigo, les deux repreneurs potentiels ?

ÉCLAIRAGE - Lâché par son actionnaire américain King Street, le club de football de Bordeaux pourrait être sauvé par l'un des deux hommes quinquagénaires et originaires de la région bordelaise, tous deux fous de foot.

Bruno Fiévet (en haut à droite) au Matmut Atlantique le 1er mars 2020
Bruno Fiévet (en haut à droite) au Matmut Atlantique le 1er mars 2020
Crédit : ROMAIN PERROCHEAU / AFP
Girondins de Bordeaux : qui sont Fiévet et Rigo, les deux potentiels repreneurs ?
02:08
Gregory Fortune & Denis Granjou

Coup de tonnerre en provenance des Girondins Bordeaux à cinq journée de la fin de la saison de Ligue 1, jeudi 22 avril, avec l'actionnaire américain King Street qui a décidé de jeter l'éponge. Pierre Hurmic, le maire de la ville dénonce un grand gâchis et adresse un tacle appuyé à son prédécesseur Alain Juppé, en fonction au moment du rachat du club à M6 il y a trois ans.

"Je pense qu'on est là aujourd'hui pour acter ce qui est à mon sens un échec économique, politique, sportif, mais aussi éthique. La mairie de Bordeaux sera partie prenante pour le choix du futur repreneur du club. Elle considère qu'en 2018 elle a été totalement défaillante (...) Nous ne serons pas comme par le passé une chambre d'enregistrement. Nous serons un  partenaire tout à fait actif".

À court terme, la principale question est de savoir si les marine et blanc vont pouvoir terminer la saison. Et la réponse est oui, a assuré le maire. Les salaires des joueurs seront versés. Même situation pour les quelques 300 hommes et femmes qui travaillent au club. La présence de deux repreneurs potentiels conforte cette idée, deux hommes quinquagénaires et originaires de la région bordelaise, fous de foot. 

Garanties financières et éthiques

Le premier se nomme Bruno Fiévet. Investisseur en Suisse, il gère des portefeuilles de chefs d'entreprise souvent milliardaires. Son nom est souvent revenu dans la liste des candidats depuis plusieurs années. Deuxième nom évoqué, celui de Pascal Rigo, qui a fait fortune dans la boulangerie aux États-Unis, avec sa marque La Boulange. 

À lire aussi

Ces deux hommes présenteraient, toujours selon le maire de Bordeaux, des garanties financières et éthiques pour la suite des événements, une suite judiciaire à présent avec la nomination d'un mandataire par le tribunal de commerce de Bordeaux dans les toutes prochaines heures.

Quant à l'aspect sportif, les joueurs sont au vert en stage en Bretagne depuis 24 heures et selon une source proche du club ils sont concentrés sur le match de dimanche 25 avril à Lorient, presque décisif pour leur maintien en Ligue 1. 16es avec 36 points après une série de quatre revers de rang, les Girondins de Jean-Louis Gasset ne comptent que quatre longueurs d'avance sur les Merlus (17es) et cinq sur le barragiste, Nîmes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/