1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2021 : comment se sont passées les précédentes entrées en compétition des Bleus ?
2 min de lecture

Euro 2021 : comment se sont passées les précédentes entrées en compétition des Bleus ?

ECLAIRAGE - Malgré leurs bons résultats obtenus ces dernières années en compétition officielle, l'Équipe de France n'affiche pas systématiquement son meilleur visage dès son premier match.

Antoine Griezmann a marqué le 1er but sur penalty contre l'Australie le 16 juin à Kazan
Antoine Griezmann a marqué le 1er but sur penalty contre l'Australie le 16 juin à Kazan
Crédit : Kirill KUDRYAVTSEV / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont
Journaliste

Cela fait bien longtemps que la France n'a pas été confrontée à un adversaire d'une telle envergure dès son entrée en compétition. Ce mardi 15 juin, les hommes de Didier Deschamps, habituellement chanceux lors des tirages, défieront la sélection allemande, dans ce qui est certainement l'affiche la plus impressionnante depuis le début de l'Euro 2021


Depuis l'Euro 2012, où les joueurs de Laurent Blanc avaient été accrochés par les Anglais pour le premier match en compétition (1-1), l'équipe de France a systématiquement réussi ses entrées en lice dans les grands tournois. Un bilan impeccable pour Didier Deschamps, qui masque cependant des performances pas toujours rassurantes.

En 2014, lors de la Coupe du monde au Brésil, les Bleus avaient sèchement battu la sélection de l'Honduras (3-0) avec un doublé de Karim Benzema. Les Français avaient confirmé leur belle entrée en matière en s'imposant de nouveau par un écart de trois buts quelques jours plus tard contre la Suisse (5-2). Malgré ces performances convaincantes, l'équipe de France avait cédé dès sa première confrontation d'envergure, avec une défaite en quart de finale contre l'Allemagne (0-1).

Des parcours en mode diesel

Vice-champions d'Europe en 2016, champions du monde 2018, les Français n'ont pas impressionné dès leurs entrées en lice lors de ces deux dernières compétitions.

À lire aussi

En 2016, les plus de 75.000 spectateurs réunis au Stade de France ont dû attendre la 89ème minute pour voir les Bleus prendre l'avantage (2-1) face à une sélection roumaine résistante, grâce à une frappe somptueuse de Dimitri Payet en pleine lucarne adverse. "Tout n'a pas été parfait, loin de là, mais je suis content pour les joueurs", avait relativisé Didier Deschamps après la partie. a

Montant très progressivement en gamme, l'équipe de France avait même concédé un match nul lors du troisième match de poule contre la Suisse (0-0) et ne s'était montrée convaincante qu'à partir des quarts de finale avec une large victoire contre l'Islande (5-2). Leur rêve de soulever le trophée européen à domicile avait finalement été brisé par une défaite en finale contre le Portugal (0-1 a.p.).

Avant d'atteindre les sommets du football mondial, les Français avaient peiné à battre les Australiens lors de leur première rencontre à la Coupe du monde 2018. Là encore, il a fallu attendre la fin du match pour prendre les devants et s'imposer (2-1), avec un but inscrit contre son camp par un joueur adverse à la 81ème minute.

Si les entrées en compétition ne semblent donc pas définir la suite des événements pour les joueurs de l'équipe de France, les Français devront se montrer efficaces dès ce soir pour bien se placer dans un "groupe de la mort" qui compte, en plus de l'Allemagne, la Hongrie et les champions d'Europe en titre portugais. Devant les yeux de l'Europe, ce sera également l'opportunité de justifier les espoirs placés en eux.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/