3 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : les Gallois entrent dans l'Histoire et rejoignent le Portugal en demi-finale

COMPTE RENDU - Mené rapidement par la Belgique, le Pays de Galles s'est pourtant qualifié pour le dernier carré de la compétition (3-1), vendredi 1er juillet à Lille.

Hal Robson-Kanu a marqué le deuxième but du Pays de Galles contre la Belgique, vendredi 1er juillet
Hal Robson-Kanu a marqué le deuxième but du Pays de Galles contre la Belgique, vendredi 1er juillet Crédit : BPI/Shutterstock/SIPA
Sébastien Martins

Énorme sensation au stade Pierre-Mauroy de Villeneuve-d'Ascq vendredi 1er juillet : la Belgique, qui jouait quasiment à domicile, s'est inclinée contre le Pays de Galles (3-1) après avoir pourtant ouvert le score dès la 13e minute. La première demi-finale opposera donc les partenaires de Gareth Bale au Portugal de Cristiano Ronaldo, mercredi 6 juillet à Lyon. Ce sera la première apparition des Britanniques à ce stade de la compétition dans un championnat d'Europe, eux qui avaient joué un quart de finale de Coupe du monde en 1958 en Suède. Seul bémol, il faudra faire sans Aaron Ramsey, averti, face à la Selecção.

La Belgique a rapidement pris les devants dans cette rencontre grâce à un terrible missile de Radja Nainggolan se logeant dans la lucarne de Wayne Hennessey (13e). Mais le Pays de Galles ne s'est pas laissé abattre et a réagi avant la pause par l'intermédiaire de son capitaine Ashley Williams (31e). En début de second période, Hal Robson-Kanu a signé un but de grande classe (55e). Et à quatre minutes du terme, Sam Vokes a libéré tout un peuple (3-1, 86e). Les deux autres quarts de finale opposeront l'Allemagne à l'Italie le samedi 2 juillet à Bordeaux et la France à l'Islande le dimanche 3 juillet au Stade de France.

SERVICE

La Belgique démarre pied au plancher

Les supporters du stade Pierre-Mauroy se sont donc régalés avec une des plus belles rencontres de la compétition. Les Diables Rouges sont les premiers à se mettre en évidence avec une triple occasion (7e). Yannick Carrasco, seul au second poteau, bute sur Wayne Hennessey, Thomas Meunier reprend mais est contré par un défenseur, avant qu'Eden Hazard ne voit sa frappe à son tour déviée et passer au-dessus du cadre. Ce n'est que partie remise. Côté gauche, le joueur de Chelsea décale Radja Nainggolan qui envoie un missile dans la lucarne de Wayne Hennessey (1-0, 13e).

Ce but réveille le Pays de Galles. Les Dragons prennent le contrôle du ballon. Neil Taylor, bien trouvé par Aaron Ramsey dans la surface, oblige Thibaut Courtois à la parade (26e). Quelques minutes plus tard, Ashley Williams, libre de tout marquage, égalise de la tête sur corner (1-1,31e). Le capitaine gallois remet les siens sur de bons rails et peut remercier Kevin De Bruyne, qui bouche mal son angle au premier poteau. Les hommes de Coleman punissent les Belges qui ont arrêté de jouer après l'ouverture du score.

Robson-Kanu humilie la défense belge

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

Marc Wilmots fait rentrer en jeu Marouane Fellaini à la mi-temps. Les Diables Rouges débutent le second acte comme le premier. Romelu Lukaku décroise trop sa tête et manque le cadre (48e). Dans la foulée, Eden Haeard, côté gauche, élimine deux adversaires et place une frappe qui frôle le poteau (50e). La Belgique vient de laisser passer sa chance. Lancé par Gareth Bale, Aaron Ramsey centre pour Hal Robson-Kanu qui contrôle et effectue un enchaînement de classe mondiale. L'attaquant dépose Thomas Meunier et Jason Denayer avant de crucifier Thibaut Courtois avec un plat du pied (2-1, 55e).

Le Pays de Galles se montre de nouveau dangereux sur corner. Ashley Williams tente une reprise acrobatique qui passe au-dessus (66e). La Belgique pousse. Kevin De Bruyne réalise un bel enchaînement, centre, mais Romelu Lukaku est devancé par un défenseur (71e). C'est ensuite au tour de Marouane Fellaini de voir sa tentative échoué à côté du but gallois (74e). Les occasions Belges se multiplient. Mais c'est finalement Sam Vokes, entrée en jeu dix minutes plus tôt, qui met fin au suspense (3-1, 86e). L'attaquant trompe Thibaut Courtois d'une tête décroisée et envoie les Gallois au septième ciel. Ils se retrouvent aux portes de la finale continentale dès leur première participation à la phase finale.

Fiche technique

À Villeneuve d'Ascq (Stade Pierre-Mauroy): Pays de Galles bat Belgique 3 à 1 (1-1), qualifié pour les demi-finales  
Spectateurs: 45.936 
Arbitre: D. Skomina  
Buts: 
Pays de Galles: Williams (30), Robson-Kanu (55), Vokes (85) 
Belgique: Nainggolan (13)  
Avertissements: 
Pays de Galles: Davies (5), Chester (16), Gunter (24), Ramsey (75) 
Belgique: Fellaini (59), Alderweireld (85)  
Les équipes: 
Pays de Galles: Hennessey - Gunter, Chester, Williams (cap), Davies, Taylor - Allen, Ramsey (J. Collins 90), Ledley (King 78) - Bale, Robson-Kanu (Vokes 80) 
Entraîneur: Chris Coleman  
Belgique: Courtois - Meunier, Alderweireld, Denayer, Lukaku (Mertens 75) - Nainggolan, De Bruyne - Witsel - Ferreira-Carrasco (Fellaini 46), Lukaku (Batshuayi 83), E. Hazard (cap) 
Entraîneur: Marc Wilmots  

Euro 2016 : le tableau final
Euro 2016 : le tableau final Crédit : AFP
La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Euro 2016 Football Portugal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants