3 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : l'Espagne a marqué l'histoire en raflant l'Euro en 2008 et 2012

DANS LE RÉTRO - Après 44 ans de disette, l'Espagne remporte l'Euro 2008. Quatre années plus tard, la "Roja" récidive et entre dans l'histoire avec un doublé inédit.

Les Espagnols portent leur sélectionneur Luis Aragones en triomphe en 2008
Les Espagnols portent leur sélectionneur Luis Aragones en triomphe en 2008 Crédit : Wagner/PIXATHLON/SIPA
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Vainqueur de l'Euro en 1964, l'Espagne aura dû attendre longtemps pour se retrouver de nouveau sur le toit de l'Europe. Quarante quatre longues années. Une longue traversée du désert avec en point d'orgue l'énorme bourde de Luis Arconada en finale du championnat d'Europe 1984 face à la France. Avec l'arrivée de Luis Aragones à la tête de la sélection en 2004, l'Espagne retrouve de l'ambition. L'ancien entraîneur de l'Atlético Madrid s'appuie sur la nouvelle génération composée notamment par Sergio Ramos, Andres Iniesta, Cesc Fabregas et Fernando Torres ainsi que sur une philosophie de jeu séduisante (le tiki-taka). Si la Coupe du monde 2006 peut légitimement être considérée comme un échec (élimination en huitièmes de finale contre la France), l'Euro 2008 s'avère être un succès.

La consécration de Luis Aragones

Après une campagne de qualification réussie (1er avec 9 victoires, 1 nul et 2 défaites), l'Espagne arrive à l'Euro dans la peau de l'outsider. Confronté à la Russie, la Grèce et la Suède en phase de poules, la "Roja" emporte tout sur son passage et réalise un sans-faute. En 1/4 de finale, les hommes de Luis Aragones viennent à bout de l'Italie, favori de la compétition, lors de la séance de tirs au but grâce à deux arrêts d'Iker Casillas. L'Espagne retrouve la Russie, équipe surprise, en demi-finale. Et comme lors de leur confrontation en phase de poules (victoire 4-1), la "Furia Roja" écrase l'équipe de Guus Hiddink (3-0). L'Allemagne est le dernier obstacle de l'Espagne dans cet Euro. Imparable tout au long de compétition, la "Roja" s'impose logiquement grâce à un but de Fernando Torres et décroche son deuxième titre européen. Le premier trophée depuis 44 ans.

Passage de témoin

Luis Aragones quitte son poste. Vicente del Bosque le remplace et profite de l'héritage laissé par son prédécesseur. L'Espagne remporte la Coupe du monde 2010 et se présente en Ukraine et en Pologne en grandissime favori. La "Roja" débute son opération reconquête par un match nul face à l'Italie (1-1). Dominés par la "Squadra Azzura", les coéquipiers d'Iker Casillas s'en sortent bien. Ils se ressaisissent avec une large victoire contre l'Irlande (4-0) avant de ponctuer la phase de poules par un succès étriqué face à la Croatie (1-0). En quart de finale, les hommes de Vicente del Bosque sont peu inspirés mais battent tout de même la France (2-0) dans un match fermé. 

La "Roja" marche sur l'Europe

Moins brillants qu'en 2008, les Espagnols accèdent au dernier carré où ils retrouvent le Portugal, leur ennemi juré. Le choc ibérique est très fermé. Les deux équipes doivent se départager aux tirs au but. Une séance remportée par l'Espagne qui s'offre une troisième finale d'affilée dans une grande compétition. Seule l'Italie peut désormais empêcher la "Roja" de rentrer dans l'histoire. L'Espagne prend rapidement les devants dans la rencontre grâce à une tête de David Silva. Après les multiples occasions annihilées par Iker Casillas, Jordi Alba fait le break avant la mi-temps. Les espoirs italiens s'envolent définitivement lorsque Thiago Motta se blesse à l'heure de jeu laissant ses coéquipiers à 10. L'Espagne aggrave la marque par deux fois et entre dans l'histoire en devenant la première équipe à conserver son titre européen.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Euro 2012 Euro 2008
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants