Euro 2016 : l'Espagne, à la croisée des chemins

LES ADVERSAIRES DES BLEUS (10/23) - Double tenante du titre, la "Furia Roja" reste sur une Coupe du monde ratée. Elle est à un tournant de son histoire.

Karim Benzema avec les Bleus face à l'Espagne en septembre 2014
Karim Benzema avec les Bleus face à l'Espagne en septembre 2014

Le contexte. Pour la dernière de Vicente Del Bosque, l'Espagne joue gros. Sur le toit du monde depuis l'Euro 2008, la sélection espagnole, double tenante du titre (Euro 2008 et 2012), a été destituée de sa couronne mondiale acquise en 2010 en étant éliminée dès le premier tour de la dernière Coupe du monde. Un échec douloureux dont elle devra se relever dès cette année sous peine d'engendrer une fin de cycle.

Le groupe D. Les Espagnols débuteront l'Euro par un match contre la République tchèque, le 13 juin à Toulouse. Il faudra ensuite en découdre avec la Turquie à l'Allianz Riviera de Nice, le 17 juin, puis la Croatie, le 21 juin à Bordeaux.

Une Coupe du monde à oublier

Le parcours en qualifications. Minée par une performance calamiteuse lors du Mondial brésilien (1 victoire, 2 défaites, dont un cinglant 1-5 face aux Pays-Bas), l'Espagne n'a eu aucun mal à se sortir du groupe C. Avec 27 points, les hommes de Vicente Del Bosque ont terminé devant la Slovaquie (22pts), seule équipe à les avoir battus (1-2), et l'Ukraine (19pts).
Les joueurs à suivre. Si plusieurs des cadres de ses grandes conquêtes n'évoluent plus en sélection (Xavi, Puyol et David Villa, par exemple), l'Espagne peut encore s'appuyer sur des éléments d'expérience capables de la sublimer, tels qu'Iniesta, Piqué, Busquets, Fabregas et Ramos. L'attaque espagnole peut toutefois laisser perplexe. Le buteur Diego Costa (Chelsea) n'a marqué qu'une seule fois au cours des éliminatoires. Il reste pourtant un attaquant redoutable.

Crédit : AFP/J.SORIANO
Diego Costa lors de la finale de la Ligue des champions 2014

Face aux Bleus. La France et l'Espagne se sont affrontées 34 fois depuis 1922. Le bilan est négatif pour la France, qui l'a emporté 12 fois contre 15 pour l'Espagne (7 matchs nuls). La France a toutefois l'avantage dans les confrontations en compétition internationale, avec des victoires en finale de l'Euro 1984 (2-0), en quart de finale de l'Euro 2000 (2-1) et en huitième de finale de la Coupe du monde 2006 (3-1). Les Espagnols ont toutefois éliminé les Français en quart de finale de l'Euro 2012 (0-2). Les Bleus restent sur un succès (1-0) en match amical face à la Furia Roja, le 4 septembre 2014.

Une équipe record

L'anecdote. L'Espagne partage le record de victoires en Championnat d'Europe des nations avec l'Allemagne. La Roja l'a emporté 3 fois (1964, 2008 et 2012). Elle est également la seule équipe à avoir gagné la compétition deux fois de suite et reste sur deux succès de rang, face à l'Allemagne (1-0) et l'Italie (4-0).

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782038118
Euro 2016 : l'Espagne, à la croisée des chemins
Euro 2016 : l'Espagne, à la croisée des chemins
LES ADVERSAIRES DES BLEUS (10/23) - Double tenante du titre, la "Furia Roja" reste sur une Coupe du monde ratée. Elle est à un tournant de son histoire.
http://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-l-espagne-vers-un-triple-historique-ou-une-fin-de-cycle-7782038118
2016-02-27 10:30:00
http://media.rtl.fr/cache/2kvy91uqN-jyLHAj6Rgebw/330v220-2/online/image/2014/0905/7774136848_karim-benzema-avec-les-bleus-face-a-l-espagne-en-septembre-2014.jpg