4 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : l'Allemagne écarte l'Italie et attend la France ou l'Islande

COMPTE RENDU - Au terme d'une séance de tirs au but épique (6-5, 1-1 après prolongation), la Mannschaft a pris le dessus sur la Squadra Azzurra samedi 2 juillet à Bordeaux. Elle connaîtra son prochain adversaire dimanche 3 juillet.

Les Allemands sont dans le dernier carré de l'Euro pour la 3e fois de suite
Les Allemands sont dans le dernier carré de l'Euro pour la 3e fois de suite Crédit : VINCENZO PINTO / AFP
Sébastien Martins

L'équipe de France connaît son adversaire si elle bat l'Islande et se qualifie pour les demi-finales de "son" Euro : ce sera l'Allemagne, championne du monde en titre. Ce serait alors un remake du dernier quart de finale du Mondial remporté par la Mannschaft (1-0) grâce à un but de Mats Hummels. Au terme d'un choc plus tactique que spectaculaire, la sélection de Joachim Löw est sortie gagnante de ce choc des titans contre l'Italie (1-1 après prolongation, 6 tirs au but à 5). Elle brise ainsi la malédiction en éliminant pour la première fois de son histoire la Squadra Azzurra dans un tournoi majeur et est toujours en course pour le doublé Coupe du monde-Euro. Petit bémol, l'Allemagne devra faire sans Hummels en demi-finale.

Après une première période cadenassée, les Allemands, organisés en 3-5-2, ont trouvé la solution par l'intermédiaire de Mezut Özil (65e, 1-0). Mais l'Italie a su laisser passer l'orage avant de revenir dans la partie grâce à un penalty transformé par Leonardo Bonucci (78e, 1-1), après une main de Jerome Boateng. La décision s'est alors fait au cours d'une séance de tirs au but épique. Après de multiples tentatives ratées, c'est finalement Jonas Hector, sur la deuxième balle de match allemande, qui a délivré tout un peuple.

SERVICE

Long round d'observation

Pour contrer la Squadra Azzura d'Antonio Conte, Joachim Löw a donc finalement opté pour une nouvelle ruse tactique, en optant pour une défense avec trois éléments centraux. Le début de match est timide. Les deux équipes se regardent et ont du mal à créer du danger. Le premier tournant du match intervient peu après le quart d'heure de jeu, Sami Khedira se blesse et cède sa place à Bastian Schweinsteiger. Le milieu de terrain de Manchester United est à la réception d'une ouverture de Mats Hummels, marque de la tête mais voit son but logiquement refusé pour une faute sur Mattia De Sciglio (27e).

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

La rencontre s'anime en fin de première période. Thomas Müller écrase trop sa frappe pour inquiéter Gianluigi Buffon (42e). Dans la foulée, l'Italie répond. Sur une belle ouverture de Leonardo Bonucci, Emanuele Giaccherini file sur la gauche et centre vers Alessandro Florenzi, trop court, le ballon revient vers Stefano Sturaro qui décoche un missile contré par Jérôme Boateng. La plus belle occasion d'une première période tactique dans laquelle la défense a pris le pas sur l'attaque.

Boateng relance la Squadra

En seconde période, l'Allemagne prend le contrôle du jeu. Sur un superbe travail de Mario Gomez, Thomas Müller hérite du ballon à l'entrée de la surface, crochète et frappe, Gianluigi Buffon est battu mais Alessandro Florenzi réalise un sauvetage sur la ligne (54e). L'Italien ne fait que repousser une échéance inéluctable. Après une longue balle de Manuel Neuer, Hector rentre dans la surface et centre vers Mezut Özil. Le meneur de jeu d'Arsenal devance Emanuele Giaccherini et trompe Gianluigi Buffon (65e). Dans la foulée, Mario Gomez, d'une splendide talonnade, oblige le portier italien à sortir une parade pour maintenir son équipe en vie (68e).

Graziano Pellè sonne alors le réveil italien. L'attaquant de Shouthampton, bien trouvé par Mattia De Sciglio, passe dans le dos de Jérôme Boateng mais ne parvient pas à cadrer (74e). Dans la foulée, le défenseur du Bayern Munich relance la Squadra Azzura en commettant une faute grossière de la main dans la surface. Leonardo Bonucci égalise (78e). Les hommes d'Antonio Conte font douter l'Allemagne et les emmènent en prolongation.

Les deux équipes campent sur leur position. La décision va donc se faire aux tirs au but. Très vite, la séance devient irrespirable avec trois tentatives manquées de chaque côté après les cinq premiers tirs. Matteo Darmian manque la neuvième tentative italienne, bien arrêtée par Neuer. Jonas Hector se présente devant Buffon. L'arrière de Cologne ne tremble pas et qualifie son pays pour sa troisième demi-finale consécutive à l'Euro. L'Allemagne court toutefois après depuis un succès à l'échelle continentale depuis 1996.

Fiche technique

À Bordeaux (Stade de Bordeaux) : Allemagne et Italie 1 à 1 (0-0, 1-1, 1-1, 1-1) 
Allemagne qualifié aux tirs au but (6 à 5)  
Spectateurs : 38.764 
Arbitre : V. Kassai (HUN)  
Buts : 
Allemagne : Özil (65) 
Italie : Bonucci (78 s.p.)  
Tirs au but réussis : 
Allemagne : Kroos, Draxler, Hummels, Kimmich, Boateng, Hector 
Italie : Insigne, Barzagli, Giaccherini, Parolo, De Sciglio  
Tirs au but manqués : 
Allemagne : Müller, Schweinsteiger 
Italie : Zaza, Pellè, Bonucci, Darmian  
Avertissements : 
Allemagne : Hummels (90), Schweinsteiger (112) 
Italie: Sturaro (56), De Sciglio (57), Parolo (59), Pellè (91), Giaccherini (103)  
Les équipes : 
Allemagne : Neuer (cap) - Höwedes, Boateng, Hummels - Kimmich, Khedira (Schweinsteiger 16), Özil, Kroos, Hector - Müller, Gomez (Draxler 72) 
Entraîneur : Joachim Löw  
Italie : Buffon (cap) - Barzagli, Bonucci, Chiellini (Zaza 120+1) - Florenzi (Darmian 86), Sturaro, Parolo, Giaccherini, De Sciglio - Eder (Insigne 108), Pellè 
Entraîneur : Antonio Conte  

Euro 2016 : le tableau de la phase finale
Euro 2016 : le tableau de la phase finale Crédit : AFP
La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Euro 2016 Football Italie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783942610
Euro 2016 : l'Allemagne écarte l'Italie et attend la France ou l'Islande
Euro 2016 : l'Allemagne écarte l'Italie et attend la France ou l'Islande
COMPTE RENDU - Au terme d'une séance de tirs au but épique (6-5, 1-1 après prolongation), la Mannschaft a pris le dessus sur la Squadra Azzurra samedi 2 juillet à Bordeaux. Elle connaîtra son prochain adversaire dimanche 3 juillet.
https://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-l-allemagne-ecarte-l-italie-et-attend-la-france-ou-l-islande-7783942610
2016-07-02 23:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/c0THpy9qvjkurFU8B-VssA/330v220-2/online/image/2016/0703/7783942995_les-allemands-sont-dans-le-dernier-carre-de-l-euro-pour-la-3e-fois-de-suite.jpg