2 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : Koscielny et Nasri décisifs, Payet et Kanté très en vue

LE WEEK-END DES BLEUS - Deux Français ont marqué au cours de la 33e journée de Premier League : le défenseur d'Arsenal et le milieu de Manchester City.

Laurent Koscielny samedi 9 avril 2016
Laurent Koscielny samedi 9 avril 2016 Crédit : BPI/Shutterstock/SIPA
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Leicester est toujours le leader du championnat d'Angleterre à cinq journées de la fin. Vainqueurs 2-0 à Sunderland dimanche 10 avril (doublé de Jamie Vardy), les hommes de Claudio Ranieri comptent 7 longueurs d'avance sur Tottehnam et 13 sur Arsenal. Ils sont d'ores et déjà certains de disputer l'an prochain le tour préliminaire de la Ligue des champions. Face aux Black Cats, N'Golo Kanté a réalisé une très bonne entame, avec notamment une demi-volée vicieuse et cadrée (3e), et une très bonne fin de match, avec une remontée de balle suivie d'un décalage parfait pour Ulloa (84e). Entre les deux, toujours très actif, le milieu de Leicester a moins rayonné qu'à l'accoutumée.

Cette 33e journée avait débuté par un match fou entre le West Ham de Dimitri Payet et l'Arsenal de Laurent KoscielnyOlivier Giroud et Francis Coquelin (3-3). Une nouvelle fois très actif et dynamique, Payet a mis au supplice la défense des Gunners mais n'a pu ajouter de but ou de passe décisive à sa collection. En face, Koscielny a surnagé au sein d'une ligne aux abois, avant d'égaliser d'une belle frappe en pivot de l'intérieur du pied alors qu'il était resté aux avant-postes (70e). Une nouvelle fois remplaçant, Olivier Giroud est entré à la 68e minute, a pesé, mais n'a pas réussi à cadrer sa seule occasion, une tête en rupture sur un centre venu de la gauche (77e).

Nasri de retour sept mois plus tard

Outre Koscielny, un autre Français a trouvé le chemin des filets : Samir Nasri. Enfin débarrassé de ses pépins physiques, l'ex international a offert la victoire à Manchester City à la 66e face à West Bromwich Albion (2-1). Il ne sera pas présent contre le PSG en quart de finale retour de Ligue des champions car son club ne l'a pas inscrit sur la liste pour les matches européens. Titulaire à l'aller, Eliaquim Mangala l'était encore samedi 9 avril mais pourrait laisser sa place à Vincent Kompany mardi 12 avril. Bacary Sagna était ménagé.

En ce qui concerne les autres Français de Premier League, Hugo Lloris a connu une après-midi plutôt tranquille avec Tottenham face à Manchester United dimanche 10 avril (3-0). Son seul vrai coup de chaud est venu à la 62e minute, sur un numéro d'Anthony Martial, mais le portier a parfaitement repoussé la frappe. Morgan Schneiderlin a très bien commencé en se montrant très mobile et en aidant son équipe a dominer l'entrejeu pendant 20 minutes, puis ce fut plus compliqué et il a reculé. 
Le milieu de Crystal Palace Yohan Cabaye a enfin remporté, au détriment de Norwich (1-0), sa première victoire en 2016. D'habitude ailier droit, Moussa Sissoko a joué dans l'axe du milieu à Southampton et cela n'a pas changé les mauvaise habitudes de Newcastle, qui s'est encore incliné (3-1). Il a eu du mal à boucher les trous dans l'entre-jeu. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Équipe de France de football Angleterre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants