1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : Dimitri Payet veut effacer un mauvais souvenir contre l'Albanie
3 min de lecture

Euro 2016 : Dimitri Payet veut effacer un mauvais souvenir contre l'Albanie

DÉCRYPTAGE - Disparu des radars en Bleu il y a un an après un mauvais match contre l'Albanie, le meneur de jeu retrouve l'équipe qui a failli précipiter sa chute.

Dimitri Payet contre la Roumanie, le vendredi 10 juin
Dimitri Payet contre la Roumanie, le vendredi 10 juin
Crédit : Thibault Camus/AP/SIPA
Sébastien Martins & AFP

"Dimitri je le chambre souvent avec son match face à l'Albanie l'an passé. Mais c'est le vrai Dimitri qu'on a vu aujourd'hui celui qu'on aime", soufflait Patrice Evra en zone mixte après la victoire de la France en ouverture de l'Euro contre la Roumanie grâce à un bijou du meneur de jeu des Bleus. "Si on m'avait dit il y a un an de cela que je serais ici ce soir et avec ce scénario, je pense que je vous aurais dit : 'vous êtes malades'". Et pour cause, le joueur 29 ans a complètement disparu des radars en équipe de France pendant neuf mois.

Le 13 juin 2015 est un bien lointain souvenir pour Dimitri Payet. Ce jour-là, à l'Elbasan Arena en Albanie, l'équipe de France s'incline (1-0) contre les coéquipiers de Lorik Cana. Un résultat inquiétant à moins d'un an de son Euro à domicile. Battus par la Belgique au Stade de France, les Bleus subissent une deuxième déroute en moins d'une semaine. Mais c'est surtout le contenu de cette rencontre contre l'Albanie qui fait enrager Didier Deschamps

S'il ne comprend pas, ce n'est pas mon problème

Didier Deschamps

Titularisé dans un rôle de numéro 10, le Réunionnais passe totalement à côté de son match. Il est sorti à la mi-temps tout comme Nabil Fekir. À la fin de la rencontre, Patrice Evra dénonce "un manque d'investissement" tandis que Didier Deschamps ne veut "fustiger personne mais analyser le match avec du recul". Résultat, en septembre Dimitri Payet n'est pas appelé par le sélectionneur. Pourtant, il effectue un début de saison remarquable avec West Ham et déclare : "J'ai du mal à comprendre ce que le sélectionneur attend vraiment de moi alors que je suis dans la meilleure période de ma carrière"

La réponse du Bayonnais ne se fait pas attendre : "Il est en stage, je discute avec lui et je lui dis ce que j'attends de lui sur le terrain. Après il comprend, il fait ou il ne fait pas. Il a le droit de ne pas comprendre, ce n'est pas mon problème à la limite". Blessé à la cheville en novembre, Dimitri Payet entame un contre-la-montre pour faire partie du groupe au mois de mars. Un rassemblement décisif pour faire partie de la liste finale.

La résurrection

À lire aussi

Entre-temps, le joueur a fait une seconde partie de saison réussie et bénéficie des problèmes extra-sportifs de Matthieu Valbuena et Karim Benzema pour revenir dans les petits papiers du sélectionneur. Didier Deschamps, dont l'opinion négative sur un joueur n'est jamais définitive tant que celui-ci peut apporter quelque chose à l'équipe, rappelle Payet au mois de mars.

Le joueur lancé en professionnel par Nantes dispose de deux matchs amicaux pour briller et asseoir sa place dans le groupe. Il ne rate pas sa chance. Face aux Pays-Bas (3-2) et contre la Russie (4-2), le meneur de jeu rayonne et se montre décisif. Vendredi 10 juin face à la Roumanie, Dimitri Payet a passé un nouveau cap. Celui de briller en match officiel. Auteur d'une passe décisif et d'un but, il a encore haussé son niveau de jeu après ses belles performances face au Cameroun (3-2) et à l'Écosse (3-0).

Une performance soulignée par le capitaine des Bleus, Hugo Lloris : "Le but de Dimitri, le faire en match amical et le faire en match officiel, cela montre qu'il commence à avoir de l'importance au sein de l'équipe, qu'il se sent à l'aise. Il prend le jeu à son compte. Quand il faut donner le ballon, il le fait. Quand il faut frapper, il prend des responsabilités". Clin d’œil du destin, presque un an jour pour jour, Dimitri Payet devra confirmer son nouveau statut mercredi à Marseille contre l'Albanie. Une façon pour lui de montrer qu'il a évolué en un an.

SERVICE
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/