1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Équipe de France : pourquoi Mbappé ne pourra pas être remplacé
1 min de lecture

Équipe de France : pourquoi Mbappé ne pourra pas être remplacé

Touché au mollet droit lors de la rencontre France-Bosnie (1-1), Kylian Mbappé ne disputera pas les deux autres matches de qualifications du Mondial 2022 de cette rentrée.

Kylian Mbappé avec les Bleus à Strasbourg le 1er septembre 2021
Kylian Mbappé avec les Bleus à Strasbourg le 1er septembre 2021
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Équipe de France : pourquoi Kylian Mbappé ne sera pas être remplacé
01:01
Nicolas Georgereau - édité par Gregory Fortune

Le verdict est tombé jeudi 2 septembre sur les coups de 19h40 : touché au mollet droit lors de la rencontre France-Bosnie (1-1), Kylian Mbappé ne disputera pas les deux autres matches de qualifications du Mondial 2022 de cette rentrée, face à l'Ukraine et la Finlande, a annoncé la Fédération française de football. 

Durant toute la journée, l'encadrement des Bleus a oscillé entre signes encourageants et motifs d'inquiétude en raison notamment du ressenti du joueur. L'examen effectué à la mi-journée n'a pas révélé de lésion au mollet droit du champion du monde, mais la douleur est restée persistante.

Le Paris Saint-Germain, qui reste le club du Bondynois en dépit des offres du Real Madrid, est venu aux nouvelles dans l'après-midi et les deux staffs médicaux ont échangé. Aucun risque n'a été pris. Didier Deschamps n'a pas souhaité bloquer Kylian Mbappé jusqu'à la fin de ce rassemblement international. 

Tests PCR et délais insuffisants

C'est un coup dur supplémentaire pour les Bleus, le quatrième forfait dans la liste initiale du sélectionneur après ceux de Dayot Upamecano, N'Golo Kanté et Corentin Tolisso, remplacé par Clément Lenglet, Mattéo Guendouzi et Adrien Rabiot. Nordi Mukiele a de son côté été appelé pour pallier la suspension de Jules Koundé, exclu face à la Bosnie-Herzégovine.

À lire aussi

Mbappé, lui, ne pourra pas être remplacé car les tests PCR ont déjà été réalisés jeudi 2 septembre. Le délai est trop court pour les deux prochains matches en Ukraine, samedi 4 septembre (20h45), et contre la Finlande, mardi 7 septembre (20h45) à Décines-Charpieu. Pour la première fois depuis sept rencontres, il n'y aura pas le trio Mbappé-Griezmann-Benzema au coup d'envoi à Kiev.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/