3 min de lecture Euro 2020

Équipe de France : Deschamps préfère Kimpembé à Umtiti

Lors d'une conférence de presse, le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a dévoilé la liste des 23 joueurs convoqués pour les matches éliminatoires de l'Euro 2020.

Didier Deschamps en conférence de presse le 13 octobre 2019
Didier Deschamps en conférence de presse le 13 octobre 2019 Crédit : Lucas Barioulet / AFP
Louis Rigaudière et AFP

Ce jeudi 7 novembre, le sélectionneur de l'équipe de France a tenu une conférence de presse pour y dévoiler la liste des 23 joueurs convoqués pour affronter la Moldavie (14 novembre) et l'Albanie (17 novembre), matches éliminatoires en vue de l'Euro 2020

Clément Lenglet et Presnel Kimpembe "offrent plus de garanties" que le défenseur de Barcelone Samuel Umtiti, lequel a "besoin d'être en pleine possession de ses moyens pour s'exprimer", a affirmé Didier Deschamps jeudi pour justifier l'absence du champion du monde en novembre. 

"Je n'oublie pas tout ce qu'il a fait pour nous mais c'est une période plus difficile pour lui", a prolongé le sélectionneur des Bleus, avant la fin des qualifications.

Mbappé sur le terrain mais fragile

"Il (Kylian Mbappé) était déjà très fort avant de se blesser et quand on se blesse, on revient encore plus fort. Il a eu sa première blessure pas facile à gérer, surtout que c'était musculaire pour lui qui a des fibres rapides - même s'il a aussi beaucoup d'autres choses, voire quasiment tout. Dans ces situations, il y a des interrogations, vous avez l'impression d'avoir la cuisse dans le cerveau. Entre son envie débordante de joueur (et le risque de blessure), la sagesse a pris le pas. Progressivement, il retrouve son meilleur niveau avec son club donc c'est un grand plaisir de le retrouver."

Samuel Umtiti pas présent sur la liste

À lire aussi
Le président de l'Uefa Aleksander Ceferin le 21 septembre 2016 à Londres Euro 2020
Coronavirus : l'Euro 2020 reporté à 2021 par l'UEFA

"Samuel (Umtiti) a fait un premier match il y a dix ou quinze jours. Il s'est blessé à nouveau et il n'est revenu dans le groupe (de Barcelone) que mardi. Il a peu de temps de jeu. Aujourd'hui, Clément Lenglet de part ce qu'il fait avec nous et son club, ou Presnel Kimpembe avec le PSG au moins en ce moment, me donnent plus de garanties. Sam, ça reste toujours Sam mais il a besoin d'être toujours en pleine possession de ses moyens - et ce n'est pas encore le cas aujourd'hui - pour s'exprimer au maximum avec toute sa force. Je n'oublie pas tout ce qu'il a fait pour nous mais c'est une période plus difficile pour lui."

Ikoné, "les lendemains ne sont pas les mêmes"

"Il (Jonathan Ikoné) était déjà avec nous en septembre, puis toujours en octobre tout en étant un peu moins bien. Avec Lille, ils enchaînent les matches tous les trois jours. C'est une situation qui concerne tout nouvel international. Je le lui ai dit: les lendemains ne sont pas les mêmes une fois qu'on devient international."

Dembélé peut mieux faire

"Je ne suis pas déçu (par Ousmane Démbélé), mais il a un potentiel incroyable. Qu'il fasse en sorte de ne pas gâcher tout ce qu'il est capable de faire. Quand il était avec moi, je lui ai dit certaines choses. Il est régulièrement embêté par des répétitions de blessure, ce n'est jamais l'idéal. Il fait partie de ces joueurs qui ont connu de très belles choses très tôt, avec le potentiel qu'il a on est en droit d'attendre mieux. Je vais le lui dire directement: Donne toi tous les moyens pour arriver au meilleur, et cela passe par plein de choses, sur le terrain, hors terrain. Evidemment que c'est un candidat sérieux pour une liste des 23 en équipe de France... Mais pour l'instant il est encore loin de son meilleur niveau."

Kanté "a eu le temps de se soigner"

"Je n'ai pas eu (Frank Lampard, l'entraîneur de N'Golo Kanté à Chelsea). NG a eu le temps de se soigner, il était dans le groupe cette semaine, il est rétabli. Je ferai en sorte de le gérer. Mais à partir du moment où un joueur est disponible en club, c'est normal qu'il fasse partie du groupe."

Avec Fekir, "il se passe toujours quelque chose"

"Nabil (Fekir) a changé de club, de championnat. Il a toujours cette qualité technique, quand il a la balle il se passe toujours quelque chose. Même si le classement de son club n'est pas très bon, sa qualité individuelle il ne l'a pas perdue du jour au lendemain. Passer un palier ? Déjà, la concurrence existe pour être dans les 23 et il y est. Il n'y en a que onze qui débutent. Il fait partie des joueurs qui n'ont pas eu énormément de possibilités de débuter les matches. Mais cela fait un bon moment qu'il est avec nous, c'est une très bonne chose qu'il revienne."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2020 Équipe de France de football Didier Deschamps
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants