1 min de lecture Mondial féminin

Coupe du Monde féminine 2019 : la Chine s'impose face à l'Afrique du Sud

COMPTE-RENDU - La Chine s'est imposée jeudi face à l'Afrique du Sud (1-0), relançant ses chances dans le Mondial-2019, et offrant du même coup à l'Allemagne une qualification directe pour les huitièmes de finale.

Les Chinoises à Rennes le 8 juin 2019
Les Chinoises à Rennes le 8 juin 2019 Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

La Chine s'est imposée jeudi face à l'Afrique du Sud (1-0), relançant ses chances dans le Mondial 2019, et offrant du même coup à l'Allemagne une qualification directe pour les huitièmes de finale. Après ses deux victoires face à la Chine (1-0) et à l'Espagne (1-0), la Mannschaft est en effet désormais mathématiquement assurée de finir première ou deuxième du groupe B, deux places synonymes de passage au tour suivant. 

Les Chinoises, 16es au classement Fifa, partaient largement favorites et ont su faire respecter leur rang face à des Sud-Africaines positionnées au 49e rang. Malgré quelques imprécisions, elles ont fini par convertir leur domination en ouvrant le score par Yin Lee (40e), meilleure buteuse de la coupe d'Asie 2018. Cela leur a suffit pour empocher le gain de la partie. 

Avec cette victoire, les Chinoises marquent leurs premiers points et reviennent à égalité avec l'Espagne qu'elles affronteront lundi pour une qualification en 8es. Les Sud-Africaines, avec deux défaites en deux matches, sont elles en bien mauvaise posture. Seul un exploit face à l'Allemagne lors de la dernière journée pourrait éventuellement leur permettre d'entretenir un mince espoir de poursuivre la compétition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial féminin Coupe du Monde Afrique du Sud
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants