1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. DIAPORAMA - OM : banderoles hostiles et tribunes vides en Europa League
1 min de lecture

DIAPORAMA - OM : banderoles hostiles et tribunes vides en Europa League

Le match de jeudi 14 septembre s'est déroulé dans un stade Vélodrome quasiment vide. Des supporters s'en sont pris aux dirigeants.

Le virage sud est resté vide en début de match, avec un message à l'attention du président et de l'entraîneur de l'OM
Le virage sud est resté vide en début de match, avec un message à l'attention du président et de l'entraîneur de l'OM
Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Le virage sud est resté vide en début de match, avec un message à l'attention du président et de l'entraîneur de l'OM
Autre message visant le président Jacques-Henri Eyraud : "Ta tisane froide nous écœure, voilà de quoi la réchauffer"
Le jet de fumigènes coûtera une lourde amende de l'UEFA au club
"118 millions d'euros pour quoi ? lui a été demandé en Anglais à Frank McCourt. Qui est le patron dans ce club ?"
48e minute : Adil Rami marque, la tension baisse d'un cran
Curieuse impression d'assister à une rencontre à huis clos
Avec 8.649 spectateurs, l'OM enregistre l'une des pires affluences de son histoire
Les joueurs ont finalement pris le temps de saluer leur public à l'issue de ce court mais précieux succès
Le virage sud est resté vide en début de match, avec un message à l'attention du président et de l'entraîneur de l'OM Crédits : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Autre message visant le président Jacques-Henri Eyraud : "Ta tisane froide nous écœure, voilà de quoi la réchauffer" Crédits : Claude Paris/AP/SIPA
Le jet de fumigènes coûtera une lourde amende de l'UEFA au club Crédits : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
"118 millions d'euros pour quoi ? lui a été demandé en Anglais à Frank McCourt. Qui est le patron dans ce club ?" Crédits : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
48e minute : Adil Rami marque, la tension baisse d'un cran Crédits : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Curieuse impression d'assister à une rencontre à huis clos Crédits : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Avec 8.649 spectateurs, l'OM enregistre l'une des pires affluences de son histoire Crédits : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Les joueurs ont finalement pris le temps de saluer leur public à l'issue de ce court mais précieux succès Crédits : Claude Paris/AP/SIPA
1/1

Un chiffre et des lettres pour résumer une soirée particulière, d'abord tendue, finalement conclue par un maigre mais précieux succès qui éteindra peut-être le début d'incendie.

Sous les yeux de 8.649 spectateurs, alors que le stade Vélodrome peut en contenir plus de 67.000, Marseille a réussi son entrée en Europa League, jeudi 14 septembre, en dominant le club turc de Konyaspor (1-0).

Ce succès arraché grâce à un but de la tête d'Adil Rami à la 48e sur un corner de Dimitri Payet met fin à une série de deux défaites en championnat, à Monaco (6-1) puis face à Rennes (1-3). Deux claques qui ont attisé la colère de la plupart des supporters phocéens. En réaction, ceux du virage sud ont décrété une grève et ne sont entrés qu'au bout de dix minutes.

Vide comme les promesses de Jacques-Henri, la tactique de Rudi

Message de supporters sur une banderole

Ainsi, la rencontre a débuté dans un stade quasiment vide. "Vide comme les promesses de Jacques-Henri, la tactique de Rudi", était-il écrit sur une banderole dans le virage sud à l'attention du président Eyraud et de l'entraîneur. Autre message visant le président : "Ta tisane froide nous écœure, voilà de quoi la réchauffer", en référence à des propos tenus au début du mercato estival.

À lire aussi

Promoteur de "l'OM Champions Project", qui doit ramener le club au premier plan à moyen terme, le propriétaire américain Frank McCourt n'a pas non plus été épargné. "118 millions d'euros pour quoi ? lui a-t-il été demandé en Anglais. Qui est le patron dans ce club ?  McCourt sort tes cou... !" Prochain match pour l'OM : dimanche 17 septembre (15 heures) à Amiens en Ligue 1.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/