1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du monde : les campings vantés par le Qatar déçoivent les supporters
1 min de lecture

Coupe du monde : les campings vantés par le Qatar déçoivent les supporters

REPORTAGE - Alternative aux chambres d'hôtel hors de prix, les bungalows fleurissent au Qatar pour loger les supporters étrangers. Des habitations loin d'être aux normes, qui déçoivent les visiteurs.

L'un des campings pour le Mondial au Qatar.
L'un des campings pour le Mondial au Qatar.
Crédit : Morad Djabari / RTL
Coupe du monde : les supporters français mal-logés déchantent
00:02:11
Morad Djabari & Joanna Wadel

Alors que certains supporters français venus suivre le mondial sur place sont satisfaits de leur accueil dans l'émirat du Qatar, pour d'autres le voyage s'avère compliqué. Notamment au sujet du logement. Quand leurs finances de leur permettent pas de se payer l'hôtel, les bungalows en plein désert sont une solution plus abordable, mais nettement moins confortable. 

Le ballet de camion est incessant, les grues s'agitent au-dessus de milliers bungalows alignés, enveloppés dans un immense nuage de poussière. Entre les supporters, des ouvriers s'activent, tandis que d'autres, écrasés par la chaleur, font des pauses à l'ombre.

"On a une petite salle de bain. Les joints ne pas sont finis entre le sol et le plancher du bungalow. On a une fuite d'eau aussi au niveau des meubles. On a retrouvé des vis sur les tablettes. Le montage il a été fait un peu rapidement", témoignent Benoît et Bastien, des amis venus de Lorraine qui découvrent leur habitation d'à peine 10 m² pour deux, quasiment en plein désert. 

L'un des campings pour le Mondial au Qatar.
L'un des campings pour le Mondial au Qatar.
Crédit : Morad Djabari / RTL

Les deux jeunes hommes ne sont cependant pas surpris. Entre une chambre à "3.000 euros la nuit en centre-ville" et ces espaces excentrés, le choix était réduit. "C'est un bungalow de chantier rénové mais mal fini", constate l'un d'entre eux, quand l'autre précise qu'ils paient "1.200 euros la semaine" pour profiter de ce logement rudimentaire. 

À lire aussi

S'ils se disent "déçus", les jeunes supporters déplorent surtout ces conditions pour d'autres locataires, qu'ils n'estiment "pas de tout acceptables pour les familles". Avec des plaques de cuisson encore inexistantes, et de l'eau chaude une fois sur deux, le camping version qatari ne sera pas un bon souvenir pour les deux amis. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire