1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du monde 2022 : pourquoi le but d'Antoine Griezmann, face à la Tunisie, a été annulé
1 min de lecture

Coupe du monde 2022 : pourquoi le but d'Antoine Griezmann, face à la Tunisie, a été annulé

À la 98ᵉ minute de jeu, Antoine Griezmann était parvenu à égaliser face à la Tunisie. Deux minutes plus tard, l'arbitrage vidéo a décidé d'annuler cette marque. Les Bleus sont donc battus, pour la première fois depuis 2014 en Coupe du monde.

Après visionnage de la VAR, le but d'Antoine Griezmann a été annulé par l'arbitre.
Après visionnage de la VAR, le but d'Antoine Griezmann a été annulé par l'arbitre.
Crédit : Adrian DENNIS / AFP
Coupe du monde 2022 : pourquoi le but d'Antoine Griezmann, face à la Tunisie, a été annulé
00:08:28
micro generique
Benoît Leroy

Un rebondissement. Alors que l'ensemble des Français présents devant leur télévision ou leur poste de radio célébraient le but d'Antoine Griezmann ce 30 novembre 2022 en toute fin du match France-Tunisie, l'arbitre néo-zélandais de la rencontre, Matthew Conger, l'a finalement annulé. Résultat, les Bleus ont été battus par les Tunisiens, mais restent premiers de leur groupe.

Pourquoi une telle décision ? Selon les images diffusées par les organisateurs de la Coupe du monde, l'attaquant français était en réalité en position de hors-jeu au moment du centre d'Aurélien Tchouaméni. 

Au micro de TF1, le sélectionneur Didier Deschamps a confié ne "pas savoir" pourquoi le but avait été annulé, avant d'évoquer - également - "une position de hors-jeu". "Les interprétations [de la VAR par l'arbitre] ont mis du temps", a-t-il déclaré. "Cela a calmé notre joie d'être revenu" au score, "on l'avait mérité", a estimé le sélectionneur. "On ne peut pas atteindre tous les objectifs en même temps."

Cette victoire représente une maigre consolation pour les Tunisiens qui demeurent, malgré ce résultat, éliminés de la compétition. Du côté de l'Équipe de France, c'est la première défaite en Coupe du monde depuis 2014. Pour ce troisième match des phases de groupe, Didier Deschamps avait décidé de laisser sur le banc les cadres de l'équipe. Une façon d'offrir du temps de jeu à ce qui camperont le rôle de remplaçants pour le reste de la compétition.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire