1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe du Monde 2018 : l'Uruguay s'amuse que Griezmann soit presque l'un des leurs
1 min de lecture

Coupe du Monde 2018 : l'Uruguay s'amuse que Griezmann soit presque l'un des leurs

S'il est un joueur français que les Uruguayens connaissent bien, c'est bien Antoine Griezmann. Il joue avec plusieurs de leurs compatriotes à l'Atlético Madrid, dont certains figurent parmi ses amis.

Antoine Griezmann, le 1er juillet 2018 à Istra
Antoine Griezmann, le 1er juillet 2018 à Istra
Crédit : AFP
Coupe du Monde 2018 : l'Uruguay s'amuse que Griezmann soit presque l'un des leurs
03:13
Philippe Corbé & Loïc Farge

Les Urugayens vivent pour le football. Ils suivent notamment lex exploits de leurs compatriotes dans les championnats européens : Cavani au Paris-Saint-Germain, Luis Suarez au FC Barcelone, mais aussi Jose Maria Gimenez et Diego Godin, qui jouent tous les deux à l'Atlético Madrid avec Antoine Griezmann.

Ils sont même devenus très amis. Ils passent beaucoup de temps ensemble, dans les vestiaires, à l'entraînement, et en dehors. Griezmann a même choisi Godin comme parrain de sa petite fille. Le Français, avant même d'arriver à Madrid, a été formé à la Real Sociedad par un entraîneur uruguayen. Il était proche de son coéquipier Carlos Bueno, qui est uruguayen.

Les Uruguayens ont appris avec surprise que ce Français, qui vit en Espagne, écoute beaucoup de musique uruguayenne et boit régulièrement du maté. C'est la boisson traditionnelle en Uruguay, mais pas seulement : elle est consommée aussi en Argentine, en Bolivie, au Paraguay, mais elle est particulièrement populaire en Uruguay.

C'est une infusion de caféine qu'on boit avec une sorte de paille. Dans les rues de Montevideo, on boit beaucoup de gens se balader avec une thermos d'eau chaude sous le bras. Donc ça amuse beaucoup les Uruguayens qui disent que Griezmann est "à moitié uruguayen".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Mais ça veut dire aussi que Griezmann connait aussi très bien le jeu uruguayen et l'esprit "garra charrua". Plusieurs Uruguayens avec lesquels j'ai parlé pensent que ça va être l'une des clés du match : est-ce que sa connaissance du jeu uruguayen va lui permettre de percer son principal atout, sa défense particulièrement solide ?

L'équipe nationale n'avait pas encaissé un seul but en 2018, avant celui du Portugal le week-end dernier qui ne lui a pas suffi pour éliminer la Céleste. Cette question de la défense va être d’autant plus cruciale que Cavani est incertain et l’attaque uruguayenne sera donc peut être affaiblie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/