1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe de France : Lyon et le PFC exclus de la compétition
1 min de lecture

Coupe de France : Lyon et le PFC exclus de la compétition

Suite aux graves incidents survenus en marge du match de Coupe de France entre le PFC et l'OL, la FFF a décidé de donner match perdu aux deux clubs et de les exclure de la compétition.

Des incidents ont émaillé la rencontre en le Paris FC et l'Olympique lyonnais vendredi 17 décembre.
Des incidents ont émaillé la rencontre en le Paris FC et l'Olympique lyonnais vendredi 17 décembre.
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Coupe de France : Lyon et le PFC exclus de la compétition
00:01:26
Coupe de France : Lyon et le PFC exclus de la compétition
00:01:21

La Fédération Française de Football (FFF) a décidé de frapper très fort. Suite aux graves incidents survenus en marge du 32ème de finale de Coupe de France le 17 décembre dernier entre le PFC et l'OL au stade Charlety, la FFF a décidé de donner match perdu aux deux équipes et de les exclure de la compétition
En plus de cette décision, l'instance du football français a décidé d'exclure avec sursis l'Olympique Lyonnais de l'édition 2022-2023. Les deux clubs, désormais éliminés de la Coupe de France, écopent aussi d'amendes : 10.000 euros pour le Paris FC, 52.000 euros pour Lyon. Dernières décisions : le PFC devra purger 5 matchs sur terrain neutre, tandis que les supporters lyonnais ont désormais l'interdiction de se déplacer jusqu'à la fin de la saison. Autre conséquence de cette décision. L'OGC Nice qui devait affronter le vainqueur dimanche en 16ème de finale de la Coupe de France est directement qualifié pour les huitièmes.  

Pour rappel, durant la mi-temps de la rencontre, des fumigènes ont été lancés aux abords du parcage lyonnais. Par la suite, des échauffourées ont éclaté entre les supporters des deux équipes, provoquant l'interruption de la rencontre.

Après ces tristes incidents, les deux clubs se sont renvoyés la balle. L'OL accusant le Paris Fc de défaillance dans le domaine de la sécurité, avec un nombre de stadiers insuffisants et quasiment aucune séparation entre les supporters, alors que le match était classé à risque par les autorités. Du côté du PFC, le président Pierre Ferracci accusait l'OL de complaisance avec ses supporters, alors que selon lui "une horde sauvage" a investi le stade Charlety.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.